Il est facile de blâmer les grandes multinationales pour les dégâts qu’ils causent aux écosystèmes. Et c’est souvent avec raison : plus la compagnie prend de place, plus ses opérations risquent de nuire à l’environnement. Mais il faut garder en tête que la plupart de ces entreprises mettent également en place des initiatives pour aider l’environnement. On s’entend que ces gestes sont souvent sensationnalistes pour montrer qu’elles se soucient de l’environnement. Mais un geste vert reste un geste vert et je pense qu’il faut le souligner lorsqu’il y en a. 
 
Je vous parle donc aujourd’hui d’une initiative de la compagnie canado-américaine Molson Coors. Initiée en 2011, le projet Feuille rouge est dédié au reboisement des forêts canadiennes. L'idée est simple : inviter des volontaires à planter des arbres. En retour, la compagnie leur offre une bière froide et l’accès à un concert qu'elle organise. À ce jour, plus de 100 000 arbres ont été replantés grâce à cette initiative. 
 
La compagnie a également mis en place un autre projet intéressant. Elle a mis en vente des sous-verres à l’effigie de la Molson Canadian. Une fois leur vie utile terminée, les sous-verres peuvent être enterrés et des pousses d’épinettes noires en émergeront. Bon, j’avoue que d’avoir des épinettes noires dans ma cour arrière n’est pas super attrayant comme idée, mais si on est au chalet, par exemple, ça devient intéressant de reboiser des zones dénudées. La seule chose que je déplore de cette initiative est que les sous-verres soient à vendre. La compagnie aurait pu faire une grande campagne promotionnelle en incluant ces sous-verres dans les caisses de 24. 
 
La compagnie a également mis en place plusieurs autres initiatives environnementales. En septembre 2011, par exemple, une centaine d’employés ont fait le tour des rives du Saint-Laurent dans l’arrondissement de Verdun afin de procéder à un grand ménage. 

Bref, même si une compagnie peut être la source de pollution, elle peut également mettre en place des initiatives qui aident l’environnement. 
Santé!
 
 
 
 

Commentaires