BORNES ÉLECTRIQUES

Tout le monde traîne des petits bobos qui amènent ces fameuses phrases du genre « ah! mais moi je fais de l'arthrose dans les genoux » ou encore « j'ai le dos fragile parce que je me suis déjà fais une entorse », etc. Mais saviez-vous que la majorité des douleurs chroniques sont tout simplement dues ou entretenues par des contraintes mécaniques? Et si je vous disais maintenant que la meilleure façon de diminuer et même parfois de complètement vous délivrer de ces contraintes articulaires est de faire régulièrement des exercices d'étirement?

En effet, les exercices d'étirement vous aident à améliorer et à maintenir les amplitudes fonctionnelles de vos articulations en détendant les muscles qui les stabilisent. Or, lorsque le corps fait face à une problématique (blessure, surutilisation, stress), ce dernier tente de protéger les structures en créant ce qu'on appelle des contractures. Une contracture, c'est un état dans lequel le muscle va conserver une certaine tension résiduelle, même au repos, en réponse à une situation. Cette adaptation entraînera malheureusement une perte de mobilité et, si elle est maintenue à long terme, des contraintes mécaniques comme la friction articulaire (ex. : arthrose) ou la mise en tension de certains tissus (ex. : tendinites, fasciites).

Un exemple simple de ce phénomène est la position assise prolongée qui amène la rétraction des muscles fléchisseurs de la hanche et, par conséquent, limitera la mobilité du bassin, entraînant ces douleurs lombaires qui partent et qui reviennent constamment, puis qui poussent les gens à dire qu'ils ont « mal au dos comme tout le monde ». Là-dessus, je vous reprends tout de suite et oubliez-moi cette défaite « j'apprends à vivre avec ma douleur », car ce n'est pas vrai que tout le monde a mal au dos, seulement les gens qui n'en prennent pas soin… et le remède est simple : faire des exercices d'étirement!

En exécutant régulièrement des exercices visant à améliorer votre mobilité, vous diminuerez les tensions musculaires et retrouverez vos amplitudes de mouvement fonctionnelles, ce qui vous permettra de reprendre vos activités préférées sans douleurs. Notez que j'ai bien dit que vous devez exécuter ces derniers sur une base régulière! Assurez-vous également de savoir ce que vous faites, car beaucoup de gens ne font pas bien leurs exercices et risquent de se blesser. Même si on a de bonnes intentions, un exercice peu avoir des effets non désirables si on le fait au mauvais moment ou de la mauvaise façon.

On maintient en général la position au minimum 15 à 30 secondes jusqu'à sensation de relâchement (diminution de tension ou résistance) et non de douleur. Le positionnement est d'une importance capitale, car s'il est mal exécuté un exercice peut même aggraver votre cas!

Si vous cherchez un ouvrage de référence, je vous suggère le livre Les exercices qui vous soignent. Cet outil simple et pratique a été écrit par des spécialistes en la matière pour des gens comme vous afin de les aider à prendre en main leurs douleurs chroniques et couvre la majorité des problématiques associées aux troubles musculosquelettiques les plus fréquents.

Il est temps de cesser d'être victime de votre situation et de prendre les choses en main pour pouvoir retourner jouer au hockey, au golf ou quelle que soit votre activité préférée!

Commentaires