La Mercedes-Benz SL550 cuvée 2013 se veut plus raffinée que jamais et propose des sièges avec fonction massage tout à fait divins. Un massage alors que vous vous trouvez dans la circulation lourde, ça vous dit?

À quand remonte votre dernier massage thérapeutique? Une semaine, un mois, un an? Trop longtemps pour que vous en ayez souvenance? Eh bien, sachez que les voitures de demain vont peut-être remédier à ce manque en vous offrant un massage sur demande. Quoi? Vous ne me croyez pas? Et si je vous disais que c'est déjà possible! En effet, certaines voitures de luxe offrent des sièges à la fois chauffants ET « massants ». On n'ira pas jusqu'à dire que l'avenir du métier de massothérapeute est en danger, mais quand même...
 
Des sièges avec fonction massage, on en retrouve à bord de la Mercedes-Benz SL. Repensé pour 2013, le classique de la firme de Stuttgart se veut plus raffiné que jamais et offre un niveau de luxe inégalé dans l'histoire du modèle. Au cœur de cette abondance de luxe, des sièges à tout faire simplement divins.

Version 2.0
 
Il ne s'agit pas d'une nouveauté, toutefois. L'édition précédente de la voiture possédait aussi des sièges aux vertus thérapeutiques. Cependant, les voitures de la cuvée 2013 en font encore plus.
 
D'abord, il faut savoir que quatre niveaux de massage nous sont proposés : lent et faible, lent et rapide, fort et faible ainsi que fort et rapide. Le dernier est une vraie cure contre le stress.
 
Mais ce n'est pas tout. Le support lombaire peut être réglé de dix façons différentes, ce qui influe forcément sur la sensation ressentie pendant le massage. En prime, on peut se faire chauffer le popotin pendant qu'on se fait masser; jouissif!
 
Et concernant le caractère chauffant des sièges, Mercedes-Benz pousse la note encore plus loin. Effectivement, il est possible de régler l'intensité du chauffage, ou plutôt la répartition de ce dernier, entre le dossier et le siège. Ainsi, si on désire que notre dos soit tenu plus au chaud que notre fessier, on y va en ce sens. Sinon, on peut régler le tout pour avoir le dos au frais et le feu au c… Enfin, voyez ce que je veux dire.
 
Tout cela semble irréel, non?

Système AirScarf
 
Et je n'ai même pas fait mention de la présence du système AirScarf à même ces sièges. Ce dernier consiste en une bouche d'aération qui permet de diriger de l'air chaud vers la nuque lorsque la température se veut plus fraîche; idéal pour les balades à ciel ouvert l'automne venu.
 
Le jeudi 18 octobre dernier, alors que la température était très clémente, j'en ai profité pour aller faire une de ces balades d'automne. J'ai réglé le chauffage à bord et activé les sièges chauffants, avec répartition égale de la force de chauffage, et placé la fonction massage à rapide et fort. Là, j'ai enfilé les kilomètres le sourire aux lèvres, tout à fait conscient du caractère irréel de la chose. La seule idée qui me venait en tête était que tout cela était démesuré.
 
Nécessaire, des sièges qui massent sur une voiture? Bien sûr que non, mais pour quiconque a les moyens de se payer une Mercedes-Benz SL, c'est une façon, une autre, de montrer au monde qu'avec de l'argent, on peut pratiquement tout se permettre.
 
À défaut d'être jaloux, difficile de ne pas être envieux... Que ceux qui en ont les moyens en profitent!
 
En bref :
Moteur : V8 de 4,6 litres suralimenté
Consommation : 10,1 litres aux 100 kilomètres
Prix du modèle essayé : 132 840 $

 
On aime :
-       Le niveau de confort divin
-       L'insonorisation impressionnante
-       Les sièges…
-       La puissance du moteur
 
On aime moins :
 
-       Le prix
-       Les coûts d'entretien

 
Le verdict : L'achat d'une Mercedes-Benz SL demeure une affaire de cœur et non de raison. Cependant, la passion est au rendez-vous. 

Commentaires