Korine, tu as une carrière fleurissante, la demande ne cesse d’augmenter et tu n’as pourtant jamais brûlé d’étapes. Est-ce que le succès pour toi doit s’acquérir une étape à la fois?
 
J’aime mieux y aller lentement. Si tu montes trop vite, je pense que tu ne sais plus trop comment gérer ta vie. Quand je regarde mon parcours, je réalise que ça me fait un beau CV finalement. Même si je ne fais pas toujours les plus gros projets, je fais vraiment beaucoup de choses dans une année. Quand je suis arrivée pour me présenter aux Olivier, j’ai réalisé que je touchais à tout; autant au Web qu’à la télé, à la scène et à l’écriture. J’aime faire les choses tranquillement et je prends le temps de bien les faire. C’est tellement facile de faire des erreurs, alors je prends mon temps et je réfléchis beaucoup.
 
On a pu te voir dans le documentaire Les 5 prochains; qu’as-tu retenu de cette expérience?
 
Ça a été tellement l'fun! Au début, c’est capotant de toujours te faire suivre par des caméras, mais à un moment, tu finis par t’y habituer. C’était un beau projet pour permettre aux gens de voir les dessous du métier. Les gens n'ont souvent aucune notion de c’est quoi être humoriste et du travail que ça demande. On ne réalise pas comment c’est difficile de faire des sous durant une année, le nombre de projets que tu dois cumuler pour y arriver. J’ai fait des tournois de golf, des 45 min où tu te fais insulter! Je ne sais pas pourquoi ils nous bookent d’ailleurs. Toi, tu n’aimes pas ça! Les gens n’aiment pas ça! Tout ça parce qu’ils n’ont pas les sous pour se payer un « Louis-José Houde », alors ils prennent des artistes de la relève. Et ils ont le résultat en conséquence.  
 
Petite, tu rêvais de faire quoi comme travail?
 
J’aurais aimé être comédienne. Toute petite, j’avais auditionné pour Watatatow! J’avais envoyé une photo de moi… avec ma coupe champignon, mes broches! Je pesais genre 140 lb sur 4 pi 9 po! (rires) Alors ils ont dû faire comme : « Heeee peut-être pas! Non! » (rires) Sinon, j’ai pensé faire « police »… Et la dernière fois, en faisant le ménage de mes papiers du cégep, j’ai trouvé des papiers pour faire l’armée! (rires)
 
De l’extérieur, tu sembles être « une fille parfaite ». Dans le milieu, les filles comme les gars t’adorent. Tu es décrite aussi comme une humoriste dite « large public ». As-tu un truc pour être aussi passe-partout?
 
(Rires) Je ne sais pas… Je suis assez tom boy, peut-être que ça m’aide. J’ai toujours aimé me tenir autant avec des gars que des filles. Quand j’étais jeune, j’avais des Barbies, des Pouliches oui, mais j’étais plus du type « bricolage ». C’est comme une activité « dans le milieu ». Tout le monde peut faire du bricolage! Je pense que c’est le genre de personne que je suis devenu. Je suis un genre de bricolage! (rires) Je pense juste que je suis peut-être facile à vivre?! Une bonne blonde en tout cas!
 
Idée d’encourager les gens qui se sentent plates à côté de toi (rires); as-tu des défauts?
 
J’en ai plein de défauts! Je suis susceptible, « soupe au lait », rancunière, complexée au maximum, je ne suis jamais satisfaite de moi, je suis « tête de cochon », j’ai un gros caractère… j’en ai plein d’autres, mais ça, ce sont les principaux! (rires)
 
Plusieurs croient que c’est plus facile de sortir avec quelqu’un qui fait le même métier que soi. Tu es en couple depuis des années avec Simon Cohen, avec qui tu as fait l’École nationale de l’humour. Qu’est-ce qui t’a fait craquer pour lui?
 
Il était vraiment vraiment charmant! La première fois qu’on a commencé l’école, il m’avait cruisé et j’étais partie! Ensuite, une fois, on a marché ensemble, il a fait une joke sur moi, il a ri de mon chandail et j’ai craqué!
 
Quel est ton pire souvenir sur scène?
 
Le pire, je crois que c’était au club de golf de René Angélil pour une levée de fond pour un hôpital. C’était vraiment un gros show, avec Rachid Badouri à l’animation. Dans la salle, il y avait Dominique Michel, les présidents de Royal Air Maroc, de Saputo… nomme-les tous! Le show allait super bien; j’arrive sur scène et je me plante solide! Tout le monde regardait sa montre, c’était de la torture. En plus, j’avais été mal briefée sur le dress code. Tout le monde était en habit et moi, j’étais en running, jeans, t-shirt! Rachid a dû faire danser les gens après mon numéro pour les remettre dedans tellement ça avait été mauvais! (rires) Mais, il y a toujours des « sauveurs » à la fin des shows qui viennent te voir pour t’encourager et ça, ça te permet de ne pas aller pleurer dans les toilettes!
 
Tu participes au Geek show dans le cadre du Zoofest cet été; quel est ton jeu vidéo préféré?
 
Les Sims! Et Plants vs Zombies!
 
Tu as déjà eu une crise d’épilepsie au volant, ce qui t’a même inspiré un numéro d’humour. Doit-on avoir peur lorsque que tu nous proposes un lift?
 
(Rires) Non! Non! Tout est réglé maintenant! Je peux conduire depuis 4 ans. On ne sait pas d’où ça vient. Je suis née en retard de deux semaines… je ne respirais pas… c’est peut-être ça!
 
Tu adores l’architecture; cette passion est née de quoi?
 
Je ne sais pas tant. J’ai fait mon cours en design de présentation et on avait beaucoup de cours sur l’histoire de l’art. En même temps, j’ai dormi dans tous les cours! Ce n’est pas que c’était plate, mais juste qu’ils tamisent les lumières, qu’ils mettent des diapositives et qu’ils font leur narration à voix très basse! (rires) J’adore l’architecture mais aussi l’art en général. J’aime comprendre l’histoire des buildings! En fait, je suis intéressée par pas mal n’importe quoi! Je sais beaucoup de choses dont on se câlisse! (rires) Moi, je peux te jaser de styrofoam pendant 20 min! Savais-tu que la bernache est un animal très fidèle? Si l’un des deux meurt, l’autre se laisse mourir ou fait une dépression. Le canard, la même chose! (rires) C’est ça!
 
As-tu un conseil pour les filles qui commencent en humour?
 
Il ne faut pas se poser la question s’il y a une différence entre une femme ou un homme en humour; sinon, c’est avoir des préjugés. Mes conseils seraient : suivre son style, ne pas avoir peur, travailler fort et ne pas écouter les gens qui disent : « tu es la meilleure des filles, tu es drôle pour une fille, tu es ma préférée entre les filles… »
 
Sur ta pierre tombale, tu voudrais qu’il soit écrit quoi? : A) Une humoriste célèbre B) La fille qui aimait les jeux vidéo C) La femme de Simon et ses 8 enfants D) J’ai arrêté de fumer!
 
(Rires) Oh my God! Je ne sais pas… Mais moi, je voulais faire un long testament vidéo où tu remets chaque objet un par un au monde! Tsé, ça dure genre 3 h, ça ne finit plus et tu dis : « je donne ce pot de menthes à…! » Ça me ferait beaucoup rire! Ou : « tu es obligé de m’empailler dans ton salon si tu veux avoir accès à mon testament! » Ce serait extrêmement drôle! À Noël, tu serais obligé de me décorer et de mettre des cadeaux à mes pieds! (rires)
 
Vous avez vu Korine dans le show La belle Province durant le Zoofest cet été. Elle sera aussi de la distribution du Geek Show, du Cabaret Coup de gueule et de Humour Mania, toujours dans le cadre du Zoofest. Vous pourrez également la voir dès cet automne dans Un gars le soir, à Vtélé et dans Cliptoman à Musique Plus. Sinon, sa mère, totalement trop charmante, organise régulièrement des grosses fêtes de famille! 

Commentaires