BORNES ÉLECTRIQUES

Mon collègue blogueur René a partagé de belles photos prises en hiver.   

Par contre, une journée très froide d’hiver peut facilement devenir un problème pour votre « machine à souvenirs ».  

Comme le mentionne René, il peut être sage de conserver son appareil bien au chaud dans son manteau. Cependant, ce n’est pas toujours possible.   

Je fais souvent de la photo dans des conditions de grand froid en hiver. J’ai aussi eu à photographier, en pleine canicule, l’intérieur d’entrepôts congelés. Lorsqu'on sort d’un tel entrepôt, c'est l'équivalent d'une variation d'au moins 50 à 60 °C que doit subir l’équipement photo. Est-ce qu'un appareil photo aime ça? Sûrement pas!  

Passer du chaud au froid ne cause pas vraiment de problème. Par contre, une brusque et importante variation du froid vers le chaud causera de la condensation à l’extérieur et probablement à l’intérieur de votre équipement photo. Les gens qui portent des lunettes savent de quoi je parle.  

Est-ce toujours un problème? Non, mais si vous voulez que votre appareil photo ne souffre pas, qu’il vous suive tout au long de vos vacances à la montagne, je vous invite à suivre l'un de ces trucs qui immuniseront votre équipement contre la condensation.  

Lorsque je termine une session de photos hivernales, et alors que je suis toujours au froid, je place mon équipement photographique dans des sacs de plastique ou des valises étanches afin d’éviter que la condensation envahisse mon équipement photo.  

Le sac hermétique
Placez votre boîtier et vos lentilles dans des sacs hermétiques, retirez le maximum d'air des sacs et scellez-les. Ces sacs éviteront que le changement brusque d'humidité engendre de la condensation dans l’appareil et les lentilles.  

J'utilise le produit « aLOKSAK » qui est certifié étanche à 200 pieds sous l’eau par la US Navy et qui est résistant à la perforation, bref... un truc étanche. Vous utilisez un appareil de petite taille? Vous avez probablement déjà des sacs refermables, à congélation de préférence, dans votre cuisine.  

Le sac de plastique offre l’avantage de permettre le visionnement de vos photos sans avoir à retirer l’appareil de sa protection. Attendez toujours que votre appareil soit à la température de la pièce pour le retirer du sac.  

La valise hermétique
J'ai aussi quelques valises hermétiques en plastique. Ces valises sont indestructibles. Avant d’aller au chaud, je place mon équipement dans l'une de ces valises. Je prends soin, au préalable, de retirer mes cartes mémoire et de les placer dans des portes-cartes qui sont également hermétiques, bien au chaud dans mon manteau. Mes cartes mémoire réchauffent alors plus rapidement, tout en étant à l’abri du changement d’humidité. Dès mon arrivée au studio, les cartes sont chaudes et le contenu est prêt à être transféré.

Si mon équipement électronique est allé au grand froid pendant une longue période et que je dois rentrer au chaud, sans valise ni sac hermétiques, j’essaie de laisser cet équipement au froid.   

J’espère que ces petits trucs pourront vous éviter qu’au beau milieu de vos vacances... votre appareil photo vous laisse aller seul à la montagne parce qu’il a attrapé un rhume!  

Commentaires