Je ne suis pas un spécialiste en matière de boissons alcoolisées, mais il existe beaucoup de façons de boire de l’alcool. Alors, comment faire si l’on veut se préparer soi-même un petit drink? Il existe actuellement trois solutions : soit que vous prenez des cours de barman à temps partiel le soir (ça peut vite coûter cher), soit que vous regardez sur Internet (et que vous risquez de vous tromper) ou encore, que vous demandez à un robot barman de vous servir un verre.
 
L'Inebriator est en quelque sorte le barman du futur. En effet, il a été préprogrammé pour créer quinze drinks et cocktails différents.
 
Mais comment fonctionne-t-il concrètement? Il suffit de déposer son verre avec de la glace sur le petit convoyeur et de lui indiquer ce que vous désirez boire. Après cela, le robot se charge de mettre les bonnes doses de boissons en se promenant de gauche à droite. Vous pouvez même voir le verre s’illuminer de différentes couleurs grâce à quelques lumières.
 
Pour fonctionner, cette machine a recours à un microcontrôleur Arduino, un prototype de plateforme de type open source, qui rend plus facile l’utilisation du matériel et des logiciels. Je vous invite à regarder la vidéo qui accompagne cet article pour voir l'Inebriator en action. C'est plutôt impressionnant!
 
Comme je l’ai mentionné plus haut, je ne suis pas un grand consommateur d’alcool. Par contre, j’avoue que cette machine pourrait bien me faire changer d’idée! C’est une façon geek de prendre un verre entre amis. Mais comme on le répète souvent, il faut boire de façon responsable!
 
Si, comme moi, vous souhaitez vous procurer cet appareil, sachez qu’il n’est malheureusement pas à vendre pour le moment. Peut-être que si beaucoup de personnes montrent de l’intérêt pour cette machine, le créateur va se décider à la commercialiser.
 
Je me demande cependant combien il faudra payer pour en avoir une… Qui sait? Peut-être que dans le futur, on va retrouver ce robot dans la rangée des électroménagers, entre les micro-ondes et les grille-pains!
 
Source : Newlaunches.com

Commentaires