BORNES ÉLECTRIQUES

Les joueurs des Canadiens n'ont pas profité de leur traditionnel congé dominical cette semaine! Le pilote du club avait convié ses hommes à un entraînement complet hier, suite au revers de samedi soir contre les Capitals, 5 à 1. Il n'y avait qu'une option à l'entraînement de Michel Therrien à Brossard : être présent et donner le meilleur de soi-même!

Tous les joueurs, à l'exception d'Alexei Emelin, étaient donc sur la glace du Complexe sportif Bell pour la pratique hier matin.

Le groupe d'entraîneurs avait concocté de nouveaux trios pour l'occasion :

Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Bourque – Plekanec – Gionta
Galchenyuk – Eller – Ryder
Moen – Halpern  - Blunden
Prust – Dumont – Armstrong
White


La défensive avait également été remodelée :

Markov – Subban
Gorges – Diaz
Bouillon – Weber
Drewiske – Kaberle


Il est un peu tôt pour affirmer hors de tout doute que Carey Price obtiendra le départ contre les Devils mardi, mais c'est qui semble se dessiner.

L'effort à l'honneur dans tous les exercices
Michel Therrien a notamment forcé ses joueurs à répéter un jeu de transition le long de la bande pendant plusieurs minutes. Les défenseurs devaient contenir les attaquants qui tentaient de les déborder, comme on a vu si souvent depuis cinq rencontres…

Il y a également eu de longues réunions de groupe, le pilote du Tricolore a semblé vouloir passer de la parole aux actes en ce qui concerne le resserrement des liens au sein de son club.

Une défensive déficiente
Le Canadien est au 4e rang de l'Est ce matin, en raison de la victoire des Bruins hier après-midi contre les pauvres Panthers, mais certains amateurs sont prêts à échanger Carey Price!

Dans une ligue où tous les experts s'entendent pour dire qu'un club ne peut connaître de succès sans un gardien de premier plan!

Josh Gorges a d'ailleurs dû prendre la parole après la rencontre de samedi afin de rappeler aux partisans que les moqueries à l'égard de Price n'ont pas leur place à Montréal.

Plutôt que de critiquer un des piliers du club qui devrait être leur favori, le gardien de 25 ans qui a atteint le plateau des 20 victoires pour une 5e saison sur six en carrière dans la LNH, pourquoi ne pas mettre l'accent sur le vrai problème : une défensive qui manque de volume et qui est constituée d'un vétéran gravement handicapé par les blessures, d'un général défensif qui manque de fini cette saison, d'un Helvète qui a raté 25 matchs, d'un arrière robuste dont l'absence fait cruellement mal à l'équipe, de jeunes qui manquent d'expérience et de restants de la Ligue américaine?

Trevor Timmins, le directeur de l'évaluation et du développement des joueurs, était en route vers Sotchi hier et il a, pour sa part, reconnu que la défensive du Canadien éprouve de difficultés.

David Desharnais a également accepté sa part du blâme : « Je dois me regarder dans le miroir. »

Les critiques sur Price sont donc aussi justifiées que de dire que l'avenir s'annonce difficile pour le Canadien puisque les Bulldogs ont terminé derniers dans la AHL, sans comprendre que les Dogs constituaient le plus jeune club de leur Ligue, qu'ils ont testé plus de 60 joueurs cette année et qu'ils ont dû batailler en début de campagne avec des équipes remplies de joueurs de calibre de la LNH!

Les meilleurs éléments des Bulldogs récompensés
Parlant des Bulldogs, ils disputaient leur dernière rencontre de l'année hier contre les Americans de Rochester. Ils se sont inclinés 4 à 1, Frédéric St-Denis a été le seul marqueur.

C'est devant un Copps Coliseum plein à craquer et les têtes dirigeantes du Canadien, dont Larry Carriere et Rick Dudley, que les Bulldogs ont conclu une saison à oublier et qu'ils ont nommés les meilleurs éléments de l'édition 2012-2013 du club.

Le titre de joueur le plus utile, décerné par le Hamilton Spectator, va au défenseur Nathan Beaulieu, auteur de 31 points en 67 rencontres, 7 buts et 24 passes. Beaulieu reçoit également le trophée Swiss Chalet pour la meilleure recrue votée par l'équipe de radiodiffusion du club et le titre de meilleur marqueur des Bulldogs.

Nathan Beaulieu et Jarred Tinordi se partagent le trophée Tim Hortons remis au meilleur défenseur par les membres de la presse d'Hamilton. Tinordi montre une fiche de 13 points en 67 matchs.

Kyle Hagel remporte le HECFI (Hamilton Entertainment and Convention Facilities Inc.) Community Leadership Award. Le récipiendaire de ce trophée est décidé par les employés de l'équipe.

Gabriel Dumont s‘est vu remettre le Bill Sturrup Award décerné par les membres du « Growl », un groupe d'amateurs des Bulldogs, en lien avec son implication dans la communauté et les causes caritatives du club.

La Coupe Molson va au gardien Robert Mayer. Cet honneur est décidé, comme à Montréal, selon le total des points associés aux étoiles décernés à chaque partie.

Le Dan Lawrie Insurance Premium Player of the Year Award, qui récompense le joueur ayant fournis le plus d'effort au cours de la saison, est partagé entre Mike Blunden, Louis Leblanc et Aaron Palushaj.

Le Canadien tiendra exceptionnellement son entraînement au Centre Bell ce matin, vers 11h00. On devrait alors avoir une bonne idée de l'utilisation que compte faire Michel Therrien de ses gardiens de but pour les trois dernières rencontres de la saison.

On devrait également connaître dans les prochaines heures les noms des athlètes des Bulldogs qui se joindront au club montréalais pour parfaire leur formation lors des entraînements.

Commentaires