BORNES ÉLECTRIQUES

Suite à l'élimination des Blades de Saskatoon plus tôt cette semaine, tous les athlètes d'âge junior appartenant aux Canadiens de Montréal sont maintenant en vacances. Les deux derniers à avoir goûté à la compétition auront donc été les défenseurs Dalton Thrower et Darren Dietz, coéquipiers avec le club junior de Saskatoon.

Après avoir jeté un coup d'œil au parcours de Dalton Thrower hier, passons aujourd'hui à celui de Darren Dietz!

À l'instar de Thrower, il est un défenseur droitier qui possède un talent offensif indiscutable, mais qui ne se gêne pas pour jeter les gants et appliquer de percutantes mises en échec.

Une progression constante
En 2008-2009, le jeune Dietz, alors âgé de 15 ans, a joué 34 matchs avec les Titans de Lethbridge dans le hockey midget albertain, il a amassé quatre passes, en plus de se voir décerner 62 minutes de pénalité.

La saison suivante, il a alterné entre l'organisation de Lethbridge (AMHL) et celle de Saskatoon (WHL). Il a fait ses débuts dans le junior le 31 décembre, il a disputé cinq matchs avant de retourner avec le club midget. Il a ensuite effectué un retour avec les Blades en mars, pour trois rencontres.

En huit matchs dans la WHL, il a obtenu deux points, dont un filet et il a écopé de deux pénalités mineures. Il a également pris part à trois parties en éliminatoires au cours desquels il a été blanchi.

Dietz a donc passé la majeure partie de la saison avec Lethbridge, en 33 matchs, il a enfilé neuf buts et récolté quinze passes, avec un surprenant total de 105 minutes purgées au cachot!

Il a participé à la conquête du titre de la conférence Est de la WHL de Saskatoon à sa première saison complète en 2010-2011. Ses 27 points, dont huit buts en 68 rencontres lui ont permis de faire forte impression sur les recruteurs professionnels, qui l'ont classé 138e parmi les patineurs nord-américains pour le repêchage 2011 de la LNH.

Et son différentiel de +17 de s'imposer comme l'un des arrières de première année les plus fiables de la WHL. Quatre combats ont été à l'origine de certaines des 66 minutes qu'il a passées au banc des pénalités.

En dix rencontres éliminatoires, Dietz a marqué une fois, en plus d'obtenir cinq mentions d'aide.

Une sélection hâtive par les Canadiens
C'est donc dire que Dietz a été sélectionné en cinquième ronde par le Canadien, 138e au total lors du repêchage amateur en 2011, après seulement 89 matchs d'expérience au niveau junior!

Il a pris part à son premier camp d'entraînement avec le Canadien en septembre 2011.

Après avoir eu un avant-goût de la LNH, il a été retourné à Saskatoon où il a été nommé capitaine adjoint des Blades pour la saison 2011-2012.

Il n'a raté aucune des 72 rencontres du club et s'est forgé une fiche impressionnante quinze filets, 29 passes pour un total de 44 points, tout en conservant un différentiel de plus sept (+7), et ce, malgré le fait qu'il ait évolué tant en avantage numérique qu'à court d'un homme.

Cinq de ces 15 buts ont d'ailleurs été marqués en supériorité, en dépit d'avoir accumulé 118 minutes de punition, dont huit majeures pour des combats!

Dietz et les Blades ont été balayés au premier tour des séries par les Tigers de Medicine Hat. Le défenseur avait raté un des matchs de l'équipe en raison d'une suspension et il avait été limité à une seule passe.

La lancée se poursuit
Darren Dietz a connu sa meilleure saison offensivement en 2012-2013. En 72 matchs, il a inscrit 24 buts et récolté 34 passes pour porter sa récolte à 58 points. Il a purgé 100 minutes de pénalité et maintenu un différentiel de plus neuf (+9).

Il a surpassé tous les autres défenseurs de la ligue pour les buts et figurait au troisième rang des arrières de la WHL pour les points au terme de la saison. Voici quelques une de ses performances marquantes :



Il a obtenu 131 points, 48 buts et 83 aides en 220 matchs depuis ses débuts avec les Blades, il présente un différentiel total de +29.

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, a annoncé le 17 mars dernier qu'il avait paraphé une première entente professionnelle valide pour trois saisons avec l'Albertain.

Une surprise au prochain camp d'entraînement?
Contrairement à Dalton Thrower, Darren Dietz possède le physique pour soutenir le style de jeu qu'il a adopté dans le junior chez les pros. Le défenseur de six pieds, un pouce et 205 livres privilégie le jeu physique et n'a pas peur d'engager le combat pour défendre ses coéquipiers.

Il rend la tâche des attaquants adverses ardue et possède tous les aspects qu'on recherche chez un défenseur dans la LNH, puisqu'il est fiable défensivement, il peut soutenir l'attaque et effectue généralement une bonne première passe. Sans mentionner qu'il dispose déjà d'un lancer et d'une créativité supérieurs à la plupart des arrières de la grande ligue!

Il est rare qu'un choix de 5e ronde, aussi hâtif soit-il, en vienne à se développer de la sorte. Darren Dietz pourrait surprendre et bagarrer avec Jarred Tinordi pour le poste de sixième défenseur à Montréal, dès cet automne.

Chose certaine, il devrait avoir disputé son dernier match chez les juniors lors de la défaite des Blades face aux Knights au tournoi de la Coupe Memorial. Il devrait aller rendre de bons services aux Bulldogs l'an prochain.

Photo: Kyle Scholzen

Commentaires