C'était le début des séries en ce samedi dans la NFL. Alors que l'on croyait que l'affrontement Vikings-Packers serait le plus intéressant, on a eu une journée somme toute terne pour cette première journée éliminatoire.

Cincinnati Bengals vs. Houston Texans

On avait droit à un match revanche entre les deux équipes qui s'étaient affrontées l'année passée au premier tour éliminatoire aussi. Les Texans l'avaient emporté par la marque de 31 à 10. Mais cette année, je m'attendais à une rencontre plus serrée que celle de la saison dernière.
En première mi-temps, on a eu droit à du jeu serré et très défensif de la part des deux équipes. Les Texans ont eu plusieurs chances de marquer, mais ils n'en ont pas profité du tout avec trois placements. Du côté des Bengals, ça n'a pas été mieux, alors que leur seul touché a été inscrit par la défensive. À la mi-temps, Houston menait 9 à 7 seulement!

En deuxième mi-temps, le tempo s’est intensifié un peu. Les Texans ont réussi à marquer sur une course d'Arian Foster. C'était 16 à 7 à ce moment. Après s'être échangé des placements de part et d'autre, les Texans avaient une avance de 19 à 13 sur les Bengals! À la fin du match, on se demandait si les Texans pourraient conserver leurs avances, et ils ont réussi à contrôler l'horloge avec leur jeu au sol pour signer un gain que pas beaucoup de gens leur octroyaient avant le début de la rencontre!

Je suis très déçu de la performance des Bengals dans cette rencontre. Andy Dalton et A.J. Green n'ont vraiment pas bien joué : manque flagrant de synchronisme et de capacité à saisir les occasions. Puis, que dire de l'ailier rapproché Jermaine Gresham qui a reçu plein de passes dans les mains, mais qui en a échappé beaucoup trop pour pouvoir espérer aider son équipe.

Du côté des Texans, on a fait ce qu'il fallait faire, c'est-à-dire faire courir Arian Foster le plus possible. Mission réussie avec 140 verges de gain pour lui dans la rencontre. Malgré tout, les Texans ont joué à l'image de leur mois de décembre, donc pas très bien : gros manque d'occasions de la part de l'offensive. Ils devront redresser la situation, car ils affronteront les Patriots à Foxboro la semaine prochaine. Rappelons que la dernière fois, les Pats les avaient détruits 42 à 10! Je ne miserais pas sur les Texans... malheureusement!

Minnesota Vikings vs. Green Bay Packers

Si on se fiait aux deux affrontements en saison régulière entre les deux formations, on était en droit de s'attendre à une rencontre très serrée.
Mais malheureusement, on n'a pas eu droit à ce type d'affrontement, et ce, en partie à cause que le quart partant des Vikings était Joe Webb et non Christian Ponder. Ce dernier avait une bursite au coude et a dû rater la rencontre. Remarquez qu'avec ses statistiques de saison régulière, ce n'était pas une grosse perte! Moi je me disais que Webb, avec ses jambes, était plus dangereux que Ponder. De toute façon, on savait que le plan de match des ‘Vikes était de faire courir Adrian Peterson le plus possible, lui qui avait amassé 409 verges dans les deux affrontements de saison régulière contre les Packers. Mais cette fois-ci, les Packers étaient prêts et ils n’ont accordé que 99 verges seulement à Peterson!

En première mi-temps, la rencontre a été relativement serrée, car c'était 17 à 3 pour les Packers. Les Vikings pouvaient encore revenir dans la rencontre. Mais après le troisième touché de Green Bay, ça sentait déjà la fin pour Minnesota, qui n'ont jamais été dans le coup finalement! Une rencontre d'un ennui mortel! Moi qui pensais que ce serait celui entre les Bengals et les Texans qui serait le plus ennuyant de la journée!
Soyons francs, personne ne croyait réellement aux chances d'Adrian Peterson et sa bande contre les Packers à Green Bay. Il y a toujours une limite à ce qu'un seul joueur traîne l'équipe sur son dos. C'était déjà un miracle que les Vikings participent aux séries d'après-saison…
Or, on a vu que les Packers pouvaient être très dangereux, car c'était la première fois cette année que leurs quatre ailiers espacés étaient en santé. De plus, ils ont établi le jeu au sol, chose que l'on n'avait pas vue beaucoup cette année de leur part. La preuve, c'est que le centre arrière John Kuhn a marqué deux touchés!

Une chose est sûre, c'est que la rencontre de la semaine prochaine contre les ‘Niners à San Francisco ne sera pas aussi facile! Ça sera une partie très intéressante entre deux formations de premier plan. Les deux ont presque autant de chances de se rendre en demi-finale de conférence. J'ai bien hâte de voir cette rencontre!

On se retrouve demain pour le résumé des deux parties de dimanche.

Source de la photo: latimes.com

Commentaires