En plus de 20 ans, jamais je n'ai vu une compagnie lever le voile sur une console et supprimer en aussi peu de temps à peu près tout ce qu'elle avait annoncé lors de son dévoilement. S'il est vrai que plusieurs éléments de la Xbox One avaient de quoi faire dresser les cheveux sur la tête de ceux en ayant encore, il n'empêche que Microsoft avait un plan et une vision pour sa prochaine machine. Or, aujourd'hui, nous sommes loin de ce que Microsoft voulait, au départ, lancer sur le marché l'automne prochain.

Ainsi, après avoir annoncé le retrait de l'obligation de se connecter aux 24 heures, le support des jeux usagés, l'ajout d'un casque d'écoute dans chaque boîte et la possibilité pour les développeurs de publier eux-mêmes leurs jeux sur Xbox Live, voilà que Microsoft a récemment déclaré que la caméra Kinect ne sera plus nécessaire pour que la Xbox One fonctionne.

À l'origine, Microsoft avait mentionné que Kinect devrait être branchée en permanence et qu'elle surveillerait constamment vos activités. Si, aux dires de Microsoft, cela aurait permis d'agrémenter l'interactivité de la console, plusieurs y ont vu une intrusion dans leur vie privée. En effet, ces derniers ont pensé qu'il s'agissait d'une tentative pour Microsoft d'espionner chaque propriétaire de Xbox One et ont eu peur que quelqu'un, quelque part, puisse les zieuter alors qu'ils auraient circulé par inadvertance devant leur Kinect dans leur plus simple appareil. Déjà, on entendait de nombreux consommateurs affirmer qu'ils achèteraient une Xbox One en mettant une couverte sur leur Kinect.

Or, comme pour bien d'autres options qui devaient être présentes à l'origine, voilà que Kinect ne sera plus obligatoire. Dès lors, avec quoi nous ramasserons-nous ? Kinect deviendra-t-elle un simple gadget que nous rangerons dans une boîte comme c'est le cas en ce moment pour la Xbox 360 ?

Si vous pensez le retrait de l'obligation d'avoir Kinect pave la voie à une annonce de la compagnie à l'effet que la Xbox One sera vendue 100$ moins chère sans cette caméra qui sera inutilisée pour bien des joueurs, n'espérez pas trop. Certes, Kinect sera secondaire pour la Xbox One, mais Microsoft demeure convaincue que Kinect est le futur du jeu et que lorsque vous réaliserez son potentiel, vous ne pourrez plus vous en passer. C'est pour cela qu'elle vous forcera à en avoir une avec une Xbox One puisque pour Microsoft, Kinect égale le futur du jeu vidéo et du média interactif en général. C'est très douteux comme pensée, surtout pour ceux qui, comme moi, ont une Kinect qui ne fait que ramasser la poussière depuis sa sortie. Il n'en demeure pas moins que Microsoft risque de demeurer avec son idée et y aller avec un seul ensemble regroupant Kinect et la Xbox One.

Ceci dit, en regardant Microsoft aller depuis le dévoilement de la Xbox One, on peut se demander si elle assume totalement son projet. Depuis plus de 2 mois, j'ai l'impression que Microsoft réagit aux commentaires acides des joueurs, question de rattraper le momentum que Sony a gagné avec la PlayStation 4. Qu'elle ait prévu le coup ou non, qu'elle ait pensé à retirer certaines options qu'elle savait à l'avance impopulaires, on peut finalement se demander si la Xbox One sera la console de Microsoft ou encore celle des joueurs.

Commentaires