Selon une nouvelle étude, nous regardons notre cellulaire environ 150 fois par jour pour vérifier entre autres si nous avons eu des nouveaux courriels ou des nouveaux textos. Il faut dire que de plus en plus de gens préfèrent maintenant communiquer par messages textes avec leurs collègues ou leur famille. Mais que faire si une femme vous envoie tellement de minimessages que ça devient presque du harcèlement?

Le problème avec les télémessages, c'est qu'ils nous suivent partout, même au travail. Il est rare, en effet, que l'on se départisse de son téléphone durant la journée. Sur Internet, certains hommes ont raconté qu'ils recevaient tellement de messages textes que leur productivité au travail avait chuté catastrophiquement.
 
Pour plusieurs, parler et texter ne comportent aucune différence
 
Certains individus (des hommes comme des femmes) ne font pas la différence entre parler à quelqu'un de vive voix et lui envoyer un message texte. Pour ces gens-là, c'est la même chose.
 
Une femme qui vous envoie beaucoup de messages peut le faire parce qu'elle s'ennuie. En plus d'être en communication avec vous, elle peut être en discussion avec d'autres personnes comme sa mère, sa sœur ou un collègue de travail.
 
Les hommes sont souvent moins friands de messages textes. Beaucoup ne les utilisent que pour transmettre des informations importantes, comme l'endroit et la date d'un rendez-vous ou encore pour envoyer une bonne blague à leurs amis.
 
Quelques pistes de solution
 
Évidemment, il n'existe pas de solution miracle pour qu'elle arrête de vous texter sans que vous la blessiez. Un site recommande tout simplement de lui dire poliment que vous avez une grosse journée au travail et que vous allez communiquer avec elle plus tard. N'oubliez pas de le faire, car elle risque de perdre confiance en vous.
 
Vous pouvez aussi lui dire qu'au travail, vous ne pouvez pas vraiment utiliser votre cellulaire, mais que cela ne vous empêche pas de penser à elle. Elle devrait arrêter de vous texter durant la journée.
 
Le matin, vous pouvez, également, prendre les devants et lui envoyer un message du genre : « Je pensais justement à toi. Passe une belle journée. On se reparle ce soir. »
 
Surtout, faites-lui sentir qu'elle est importante pour vous. Tentez toujours de répondre à ses messages, dans la mesure du possible. Évitez de lui répondre que par un mot du genre : « OK ». Vous risquez de lui montrer qu'elle n'a plus d'importance à vos yeux.
 
Vous pouvez appliquer cette technique si vous appréciez vraiment la fille et que ça fait un bout que vous ne l'avez pas vue.
 
Mais que faire si vous ne l'avez vue qu'une seule fois dans le cadre d'un rendez-vous galant, mais qu'elle vous texte comme si vous étiez déjà un couple? Certains hommes et certaines femmes peuvent parfois être trop enthousiastes. D'autres souffrent d'insécurité. Elle a peut-être peur de ne pas avoir été à la hauteur. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez lui montrer de l'intérêt en planifiant la prochaine rencontre. Comme ça, elle comprendra que vous souhaitez la revoir.
 
Il est aussi primordial de rester constant dans la quantité de minimessages que l'on envoie. Si vous passez une soirée à lui envoyer une dizaine de SMS, peut-être que le lendemain, elle va s'attendre à la même chose.
 
Si, de l'autre côté, vous n'êtes pas un passionné des textos, dites-lui dès le début. Privilégiez d'autres façons de communiquer, comme le téléphone. Ne vous forcez pas à faire quelque chose que vous n'aimez pas dès le début d'une relation.
 
Finalement, si la fille ne vous intéresse pas, il est mieux de couper les ponts le plus rapidement possible pour éviter de vous faire perdre votre temps à tous les deux.
 
Au lieu de lui sortir des grandes phrases incohérentes, dites-lui la vérité, sans pour autant être trop brusque. En temps normal, elle va comprendre et cesser de vous contacter. Si elle continue à le faire, il est peut-être mieux de ne pas lui répondre; sinon, ça risque de ne jamais se terminer.
 
Évidemment, plusieurs hommes ont peur de passer pour le mauvais gars ou pour le salaud de service. C'est vrai qu'il n'est jamais amusant de dire à quelqu'un qu'on ne veut plus rien savoir, mais c'est encore pire de lui jouer dans le dos en lui cachant la vérité.

Sources : 

Menshealth

- Askmen 



 

Commentaires