BORNES ÉLECTRIQUES

Le vin a déjà inspiré le cinéma et la littérature. Par contre, il faut bien avouer que la bande dessinée a accueilli très peu d'histoires mettant en scène le vin. C'est pourtant le pari risqué qu'ont voulu tenir Corbeyran (scénario) et Espé (dessin) dans la série « Châteaux Bordeaux ». Le tome 3, intitulé « L'Amateur », est d'ailleurs disponible depuis peu dans les librairies de chez nous. Nous l'avons lu et voici notre avis.

Une novice chez les pros
 
Alexandra Baudricourt a hérité, à la suite du décès de son père, de l'exploitation vinicole familiale. Contrairement à ses deux frères, elle ne souhaite pas vendre la propriété. Elle veut reprendre le tout en main. Le seul problème, c'est qu'elle ne connaît rien au vin.
 
Ce troisième chapitre commence bien tristement. La récolte a été entièrement sabotée, si bien qu'elle doit tout jeter. C'est un véritable fiasco. Elle semble abandonnée de tous. Heureusement, la lecture du carnet racontant l'histoire du domaine familial lui redonne un peu de courage. C'est décidé, elle va reprendre les choses en main.
 
Très documenté
 
Il faut bien l'avouer, le vin joue un rôle très important dans le récit. Les protagonistes dégustent souvent du vin et ne se gênent pas pour employer un ou deux termes techniques qui risquent de déconcerter le néophyte. Il est clair que les auteurs ont pris la peine de se renseigner avant d'écrire cette bande dessinée. Au final, nous avons droit à une œuvre certes un peu technique, mais crédible.
 
Malgré cet aspect technique très développé, cette série ne s'adresse pas exclusivement aux viniculteurs et autres pros du vin. Les thèmes qui y sont abordés sont intéressants et l'histoire est somme toute assez prenante.
 
Par exemple, Alexandra doit souvent faire face au sexisme qui touche la profession. Malheureusement, pour plusieurs, les femmes sont encore mal vus dans ce secteur d'activité et elles devraient laisser cela aux hommes. En plus d'être une novice dans le domaine, elle va devoir constamment se battre contre le sexisme des habitants de la région.
 
Comme si ce n'était pas assez, elle devra faire face à la traîtrise et à l'hypocrisie de gens qui, jusque-là, se présentaient à elle comme des alliés. L'héroïne est courageuse et franchement inspirante.
 
L'histoire, contrairement à l'aspect technique relié au vin, est assez simple, mais pas trop non plus. La progression se fait lentement, sans qu'il y ait trop de rebondissements. Il est préférable d'avoir lu les deux autres tomes, mais si vous commencez par celui-ci, vous ne serez pas non plus trop perdu. Il n'y a pas une tonne de personnages secondaires, ce qui permet de comprendre assez rapidement qui fait quoi. On prend ainsi beaucoup de plaisir à tourner les pages de cette œuvre qu'on s'empresse de dévorer.
 
Voyage dans le Médoc
 
L'action se déroule dans le Médoc, situé en région Aquitaine, en France. Cette région est connue pour donner quelques-uns des vins les plus réputés au monde.

Du côté du dessin, nous avons droit à quelques superbes planches représentant des châteaux ou des vignobles de la région. Cependant, une grande partie de l'action se déroule à l'intérieur, comme dans la résidence d'Alexandra ou dans des bistros. Ces lieux sont également très bien réalisés. On peut sentir toute la chaleur et la lumière intérieure.
 
Pour ce qui est du style des personnages, il est plutôt conventionnel. C'est bien réalisé, mais j'aurais aimé voir un petit peu plus de détails dans les expressions faciales des protagonistes. Certaines expressions semblent, en effet, manquer un peu de naturel. Heureusement, Espé se reprend très bien sur le physique et l'allure en général des personnages. C'est superbe!  
 
Verdict
 
Que vous soyez amateur de grands crus ou non, vous aurez sûrement beaucoup de plaisir à lire. Le récit est bien documenté, mais l'histoire est simple et facile à comprendre, sans pour autant être ennuyante ou prévisible. Si vous n'avez pas les moyens d'allez faire le tour des vignobles en France, Châteaux Bordeaux – L'Amateur est une solution de rechange peu coûteuse qui va vous permettre, en prime, de vous s'imprégner de cette culture riche et unique.
 
Cote : 4 étoiles sur 5
 
Châteaux Bordeaux – L'Amateur
Corbeyran (scénario) et Espé (dessin) 
56 pages
Glénat

Pour plus d'informations, consultez la page de Hachette Canada

Ne manquez rien des derniers articles de notre rédacteur en chef adjoint! Suivez Philippe Michaud sur Twitter via @Micph
 

Commentaires