Comme mon collègue Marc-Alexandre l'a si bien prédit dans son article sur la situation des quarts chez les Jets de New York, ces derniers ont libéré Tim Tebow lundi matin! Qu'est-ce qui a motivé cette décision, et où Tim Tebow va pratiquer le Tebowing l'année prochaine?

Lire l'article de notre chroniqueur Marc-Alexandre Piette sur la situation des quarts à New york.

À mon humble avis, c'est la meilleure décision des Jets depuis longtemps! La première aurait été de ne pas perdre deux choix de repêchage pour aller le chercher à Denver, mais ça, c'est une autre histoire. La deuxième serait de congédier l'entraîneur-chef Rex Ryan, mais là aussi, c'est une autre histoire que l'on abordera peut-être la saison prochaine…

La motivation des Jets

En repêchant le quart Geno Smith de l'Université West Virginia vendredi passé, il était clair que l'organisation avait un plan bien précis en tête. Mais, de toute évidence, les Jets ne savaient que faire de Tebow. Ils n'ont jamais été capables de l'intégrer dans leur système de jeu offensif même si en faisant son acquisition, ils disaient savoir comment ils allaient l'utiliser. Est-ce qu'il y avait de l'animosité entre lui et le coordonnateur offensif? Peut-être. Tebow ne voulait peut-être pas être converti en un ailier rapproché ou un centre-arrière comme plusieurs le suggéraient.

L'équipe l'a gardé jusqu'à la fin du repêchage au cas où il y aurait eu une transaction impliquant ce dernier pendant la fin de semaine; chose qui, évidemment, n'est jamais venue! Qui aurait voulu d'un semi-quart ayant un gros contrat en poche? Les Jets n'ont alors pas eu d'autre choix que de racheter son contrat, et de le libérer.

Où Tebow pourrait se trouver du travail en 2013?

Selon un analyste de NFL.com, des sources parleraient des Bears de Chicago. Oui, c'est vrai que le nouvel entraîneur-chef et ancien des Alouettes, Marc Trestman, a déjà travaillé avec Tebow avant qu'il soit repêché en 2010, mais je ne vois pas pourquoi les Bears voudraient amener ce cirque-là à Chicago et déranger toute l'équipe. Même si Trestman est reconnu pour son génie offensif, je ne suis pas sûr que ce soit dans les plans de mélanger Tim Tebow avec le « très sympathique » Jay Cutler!

Il y en a qui pensent que les Patriots seraient preneurs. Avec un entraîneur comme Bill Bellichick, ça ne me surprendrait pas que lui ait un vrai plan pour intégrer Tebow à son offensive. Puis juste pour clouer le bec à Rex Ryan et aux Jets qui sont dans la même division qu'eux, ça ne me surprendrait pas non plus!

Sinon, dans les équipes qui aiment bien prendre des risques et se casser la gueule, il y a toujours les bons vieux Raiders. Mais ils n'ont tellement pas d'attaque, que ça pourrait être bénéfique. Au moins, ils feraient de l'argent en vendant des chandails…

Il pourrait peut-être se retrouver avec les Seahawks. On sait que Pete Caroll est du genre à prendre ce genre de risque.

Enfin, la dernière place qui me vient en tête, c'est à San Diego. Pourquoi? Parce que le nouvel entraîneur-chef là-bas est son ancien coordonnateur à l'attaque, du temps où il a connu sa saison magique à Denver.

Mais ce qui est le plus probable, c'est de le voir de ce côté-ci de la frontière dans la ligue canadienne de football. N'oubliez pas que ce sont les Alouettes qui détiennent ses droits dans la LCF. Son style de jeu serait plus adéquat dans la ligue canadienne si vous voulez mon avis. Mais encore là, s'il veut être partant dans la NFL ou la CFL, il est mieux de jouer à une autre position; sinon, il va peut-être pratiquer ses beaux gestes en regardant les parties… de chez lui!

Commentaires