BORNES ÉLECTRIQUES

Suite d’une série de cinq épisodes… 

Avec regret, nous quittons Namche Bazar. Pour plusieurs personnes, Namche Bazar représente le point final de leur aventure. Pour nous, c’est le départ vers la vallée de Gokyo. C’est la partie la plus spectaculaire pour les paysages, mais c’est aussi la plus dangereuse.

Pour réussir cette portion, il est recommandé de prolonger sa période d’acclimatation à Namche Bazar. Le gain en altitude est plus rapide que par la voie classique. Il y a donc plus de risques de subir les symptômes du mal aigu des montagnes (MAM). C’est pourquoi cette vallée est aussi appelée « la vallée de la mort »… Croyez-moi, le MAM, ça coupe les jambes!
 

Suivez-moi dans ma chronique pour plus de détails

Jean Richard


Commentaires