Éliot est un jeune ado qui vient de souffler les chandelles de ses 16 ans. Éliot caressait un rêve : sauter en parachute. Je vous propose de vivre cette réalisation d'un rêve avec une vidéo très dynamique. Vivez avec lui cette expérience fascinante qui est de sauter en parachute.

Déterminé, perfectionniste et passionné de la vie, Éliot a du succès dans tout ce qu'il entreprend. Il reçoit presque toujours son Méritas pour son bon travail en classe… quoique les deux dernières années, il a commencé à rigoler et à relâcher un peu. Rien de plus normal puisqu'il se trouve dans l'âge où tout bouge!

Il est impliqué dans le conseil étudiant depuis sa première année du secondaire. Cette année, il se présente comme président de son école. Il avait également été choisi lors des Jeux olympiques de l'hiver 2010 pour porter le flambeau olympique et représenter son école. Une expérience unique et vibrante, c'est le moins qu'on puisse dire!

Il me dit souvent, pour m'agacer : « Toi, c'est-tu écrit dans ton CV que tu as porté le flambeau olympique? » « Ben non », que je lui réponds lorsqu'il veut me clouer le bec si je l'agace un peu trop.

Il reconnaît que pour réussir, il faut travailler. Rien n'est gratuit et des efforts, il faut en mettre. C'est un jeune homme extraordinaire et il est l'être que j'aime le plus au monde. Mon idole!

Depuis ses huit ans, Éliot caresse un rêve : sauter en parachute. Eh bien, sa grand-mère et sa marraine lui ont offert son saut en parachute pour son anniversaire! Il a réalisé ce rêve accompagné de sa cousine Calila. Tous deux cousin et cousine, mais surtout de bons amis et confidents. Voyez une vidéo de ce moment fort de sa vie.

Les commentaires d'Éliot sont sans aucun doute ceux d'un jeune garçon qui vibre fort. L'expérience est intense et nous place dans son état d'âme du moment.

Vivez avec lui cette expérience fascinante qui est de sauter en parachute.

D'ailleurs, l'année prochaine, ce sera mon tour. Je ferai le grand saut accompagné de ma mère, qui souhaite également sauter.

Commentaire d'Éliot : « Malade! Le pire, c'est la semaine avant. Tu te fais toutes sortes de scénarios, mais lorsque tu le vis, c'est tellement cool et tellement moins stressant. Tout un trip de gars! »

Méchant trip mon gars!

L'éloge d'un fils par son père

Commentaires