BORNES ÉLECTRIQUES

Bye Weeks : Caroline, Détroit, Jacksonville, Minnesota

Je sais que je me répète, mais encore une fois, toute une semaine dans la NFL! Comme on est à la semaine 9, la moitié de la saison est passée et la carte des séries d'après saison commence à se dessiner tranquillement.

Seattle Seahawks (2-6) vs Dallas Cowboys (4-4)
Pour les 'Boys, il était impératif de gagner ce match. Quelle meilleure occasion pour ce faire que d'affronter les pauvres Seahawks! Ce ne fut pas un grand match, mais on a pu constater que la recrue DeMarco Murray, porteur de ballon des Cowboys, n'était pas un feu de paille; encore toute une performance de sa part. Si j'étais Felix Jones, j'aurais peur de ne pas ravoir mon poste en revenant de ma blessure. Murray a une excellente vision du jeu et il est très bon pour déjouer les joueurs qui veulent le plaquer. Il faut quand même donner le mérite à la défense de Seattle qui a tenu les Cowboys pendant la première demie. À la mi-temps, c'était 6-6, mais le deuxième quart a été l'affaire de Tony Romo; la défense des 'Boys a fait le reste du travail. Considérant la victoire des Giants, si les Cowboys avaient perdu ce match, ils auraient pu dire adieu à leur mince chance de participer aux séries.

Miami Dolphins (1-7) vs Kansas City Chiefs (4-4)
Les Dolphins ont enfin eu leur première victoire de la saison contre les surprenants Chiefs qui semblaient revenus des morts. Les Chiefs sont une équipe bipolaire. Ils jouent très bien contre les bonnes équipes, mais comme des pieds contre les équipes au bas du classement! C'est vrai que leurs meilleurs éléments sont mis au rancart pour le reste de la saison, mais ils nous avaient prouvé, durant les dernières semaines, qu'ils pouvaient faire sans. Ils ont peut-être pris les Dolphins trop à la légère? Ils sont quand même chanceux, car les autres équipes de leur division ont la même fiche qu'eux... ou presque. Outre les Broncos qui sont à 3-5, les autres sont à 4-4 comme les Chiefs. La bataille pour le premier rang sera la plus serrée de toute la NFL. Quant aux Dolphins, avec cette victoire, ils semblent déterminés à ne pas finir les derniers afin de pouvoir repêcher Andrew Luck et laisser ce prix aux Colts d'Indianapolis. Le quart-arrière Matt Moore a joué comme un pro hier. S'il jouait comme ça toutes les semaines, les Dolphins seraient beaucoup plus compétitifs et durs à battre!

Tampa Bay Buccaneers (4-4) vs New Orleans Saints (6-3)
Cette rencontre a été l'une des très bonnes de la fin de semaine. Les Saints voulaient rebondir de leur humiliante défaite contre les Rams la semaine passée. Les Bucs, eux, voulaient rester dans la course au championnat de leur division. On a vu que les Saints ont été fouettés par la défaite de la semaine 8. Ils ont vraiment contrôlé le match, à l'exception d'un moment vers la fin où il y a eu un petit relâchement comme en témoigne le pointage de 27 à 16. On sait que Tampa est l'une des équipes les plus jeunes de la ligue, et ça paraissait dimanche. Malgré le talent indéniable de l'équipe, on se rend compte qu'il y a beaucoup d'éléments à travailler. Les Saints sont au premier rang de leur division, mais ils sentent que les Falcons commencent à leur souffler dans le dos. Justement, ça adonne bien, car les deux équipes s'affronteront la semaine prochaine. Ça risque d'être vraiment intéressant. Petite note en terminant : je félicite les Saints d'être allés chercher le porteur de ballon Darren Sproles pendant la saison morte. L'ancien des Chargers est une très bonne acquisiton et s'est acclimaté parfaitement dans le système offensif. Le fait d'avoir joué avec Drew Brees à San Diego a sûrement contribué à ce qu'il signe avec les Saints.

San Francisco 49ers (7-1) vs Washington Redskins (3-5)
Les Redskins, après un départ des plus surprenants, sont vite revenus sur Terre! Ils ont tenu un bout de temps, mais n'ont pu arrêter Frank Gore et le jeu au sol des Niners. Par contre, même s'il a connu une bonne journée de travail avec 107 verges, Gore n'a pu concrétiser la victoire. Le botteur David Akers a, pour sa part, réussi quatre placements sur les 19 points des siens. Le quart Alex Smith n'en fait pas beaucoup, mais il fait le plus important. Il ne commet pas trop d'erreurs, et il ne cause pas de revirements. On se demande bien comment l'entraîneur Jim Harbaugh a fait pour transformer le premier choix de 2005 en un quart potable soudainement. Disons que Harbaugh a déjà joué au poste de quart dans la NFL, donc cela a sûrement aidé! Les Redskins, après s'être fait blanchir par les Bills la semaine passée, ont réussi leur premier touché en sept quarts dans la défaite. Sérieusement, ça va prendre un vrai quart-arrière à cette équipe si elle espère aller quelque part! Je ne pense pas qu'elle va gagner le Super Bowl avec John Beck... ni avec Rex Grossman!

Cleveland Browns(3-5) vs Houston Texans (6-3)
C'est à se demander comment les Browns font pour être relativement mauvais d'une année à l'autre, malgré le fait qu'ils repêchent dans les premiers! Je veux bien donner la chance au nouvel entraîneur de mettre l'équipe à sa main (souvent, ça prend deux ou trois saisons), mais est-ce que les amateurs et le propriétaire seront aussi patients? Car outre le receveur Joshua Cribbs et le porteur de ballon Peyton Hillis, il n'y a pas beaucoup de talent pour l'avenir à Cleveland! Un autre match à oublier pour eux. Par contre, c'est tout le contraire pour les Texans. Bien que leur meilleur receveur, Andre Johnson, ratait un cinquième match consécutif, les Texans se sont imposés avec leur jeu au sol. Les deux porteurs de ballon, Ben Tate et Adrian Foster, ont couru pour plus de 100 verges chacun! De plus, la défensive a limité les Browns à un gain de seulement 172 verges. C'était la deuxième fois de la saison qu'ils contenaient l'adversaire à moins de 200 verges au total. Pas si mal si on pense que le meilleur joueur de l'unité défensive, Mario Williams, manquera le reste de la saison! Si tout continue dans ce sens, les Texans vont aisément s'emparer de la première position de leur division pour la première fois de leur histoire. Mais attention, ils nous ont habitués, par le passé, à un écrasement en fin de saison...

N.Y. Jets(5-3) vs Buffalo Bills (5-3)
Eh bien, le classement se resserre drôlement dans la division Est de l'Association américaine. Avec cette victoire importante des Jets, il y a maintenant triple égalité au sommet de la divison. Ça promet pour la fin de la saison. Mais disons-le bien franchement, les Jets ont joué un match presque sans faille. Depuis le début de la saison, on se demandait où était l'équipe qui s'est rendue deux années de suite au championnat de conférence. Elle était presque là dimanche. Je suis d'accord avec plusieurs observateurs sur le fait que le quart Mark Sanchez ne sera jamais un quart d'élite de la NFL. Mais quand il n'essaie pas de trop en faire, qu'il est bien protégé pas sa ligne offensive, que lui-même protège bien le ballon et ne commet pas de revirements, il est à son meilleur. Il suffit qu'il prenne conscience de son rôle au sein de cette offensive. Puis, si les Jets continuent de bien équilibrer le jeu au sol et le jeu aérien, ils peuvent aspirer au championnat de division. Cependant, pour atteindre la finale de conférence pour une troisième année consécutive, ça va être encore difficile cette année. Les Bills, après avoir pris le monde du football par surprise depuis le début de la saison, commencent à manquer de souffle. La défense a eu du mal à freiner l'attaque new-yorkaise, et encore, l'attaque menée par Ryan Fitzpatrick n'était pas celle que l'on a été habitué de voir depuis le mois de septembre. On aurait dit Fitzpatrick à son année recrue chez les Rams! Puis, le porteur de ballon Fred Jackson ne peut pas tout faire à lui seul. On devra s'ajuster du côté de Buffalo si on veut faire les séries!

Atlanta Falcons(5-3) vs Indianapolis Colts(0-9)
Encore une fois j'ai l'impression de me répéter, mais les Colts sont pathétiques à voir jouer. Ils se sont fait donner une taloche par les Falcons... à Indy en plus! Je plains les partisans des Colts... surtout que la chute a été brutale. Ce n'est pas comme si on l'avait vu venir. L'an passé, ils étaient bons comme les dix années précédentes, et cette année, BANG! dans la cave et solidement à part ça! Il y avait déjà des partisans portant des chandails de Andrew Luck dans les gradins! Ça en dit long sur ce que les gens pensent là-bas... Le receveur recrue des Falcons, Julio Jones, s'est amusé comme un petit fou. Une superbe démonstration de son talent et de sa vitesse... contre une défense médiocre, j'en conviens, mais tout de même... Trois attrapés pour 131 verges de gain et deux touchés; ça donne une bonne moyenne par attrapé! De plus, avec la défaite des Bucs, ils ont un match prioritaire sur ces derniers et seulement un match de retard sur les Saints, qu'ils affrontent justement la semaine prochaine. Le premier rang de la division sera à l'honneur. Et dire que depuis le début de la saison, je trouvais qu'ils ne jouaient pas comme ils le devraient. Toutefois, le vrai test sera la semaine prochaine contre la Nouvelle-Orléans... tout un match selon moi.

Denver Broncos(3-5) vs Oakland Raiders(4-4)
Décidément la division la plus bizarre et inconstante de la ligue cette saison! Les Raiders avaient une chance de s'emparer du premier rang à la suite de la défaite des Chiefs un peu plus tôt, mais les Broncos et leur nouvelle sensation, Tim Tebow, ne l'entendaient pas comme ça. Tebow n'est pas prêt pour la NFL. Il joue mal, il fait des erreurs, sa mécanique est déficiente, mais il trouve le moyen de gagner! En fait, c'est tout ce qui compte pour les Broncos, du moins pour l'instant. Les Raiders et leur récente acquisition, Carson Palmer, revenaient d'une semaine de congé. On a vu qu'il a été bon de laisser un peu de temps à Palmer pour se familiariser avec le livre de jeux et ses receveurs, mais il va falloir encore un peu de temps et ce n'est pas nécessairement bon en plein milieu d'une saison. Ce qui me surprend, par contre, c'est que le receveur Darrius Heyward-Bey n'a attrapé aucune passe durant ce match! Il y a eu une passe tentée en sa direction, mais c'est tout! J'avoue que je n'ai pas vu le match dans son intégralité, mais c'est l'un des meilleurs receveurs de l'équipe (peut-être pas au point d'être en double couverture de passe tout le match non plus). Ça me surprendrait qu'il n'ait pas réussi à se défaire de son couvreur pendant tout le match. Peut-être que Palmer ne s'entend pas bien avec lui. En tout cas, une chose est sûre, Palmer devra se servir de toutes les armes offensives dont il dispose, car les Raiders ne gagneront pas beaucoup de matchs s'ils deviennent unidimensionnels.

Cincinnati Bengals(6-2) vs Tennessee Titans(4-4)
Les Bengals continuent leur petit bonhomme de chemin sans faire trop de vagues. Et pas de pression médiatique, ça fait toute une différence dans le sport professionnel. Ils sont maintenant à égalité au premier rang de la division avec les Ravens. Donnons le mérite au quart recrue Andy Dalton qui a lancé trois passes de touchés pour concrétiser la remontée des siens. Les Bengals ont marqué 17 points sans réplique. Par contre, les vrais tests s'en viennent pour les Bengals : deux matchs à jouer contre les Ravens et les Steelers. À ce moment, on verra s'ils sont réels. Les Titans avaient besoin de gagner ce match pour continuer à talonner les Texans dans leur division, mais la défensive n'a pas fait le travail. Le porteur Chris Johnson a connu l'un de ses meilleurs matchs de la saison (enfin), mais ce ne fut pas suffisant. Il y a du travail à faire chez les Titans. Cette équipe n'est pas assez constante. Ils font quand même mieux que ce que plusieurs prédisaient avant le début de la saison, mais il manque encore un petit quelque chose. Peut-être que si CJ2K ne rate pas le camp d'entraînement la saison prochaine pour une question de contrat, ça donnera le petit boost manquant?

Green Bay Packers (8-0) vs San Diego Chargers (4-4)
Quel match de fou avec 83 points marqués au total! Pas besoin de vous dire que ce ne fut pas un gros match pour les deux défensives. Mais en fait, c'est la défensive des Packers qui leur a permis de gagner le match... en marquant des points!!! Deux interceptions lancées par Philip Rivers ont été retournées pour des touchés. Si ça n'avait été de ça, les Chargers auraient causé la plus grosse surprise de la fin de semaine. Plusieurs parlent de la défensive des Packers, du fait qu'elle accorde beaucoup trop de verges et de points. Je suis d'accord, mais même si la défense plie, elle ne brise pas et c'est le principal. Ils devront améliorer ce point s'ils veulent gagner un deuxième Super Bowl de suite, mais d'un autre côté, les Patriots des années 2000 jouaient un peu ce style de défense. Ils pliaient, mais n'accordaient jamais les gros jeux. Ils faisaient les jeux importants quand ça comptait. Je veux quand même revenir sur la performance de Aaron Rodgers, le quart des Packers. Ce gars-là est au sommet de son art, et il est encore jeune! Il a attendu longtemps en arrière de Favre quand il a été repêché, mais on voit que cela a été payant. Les Chargers ont quand même offert une belle performance, eux qui se cherchent depuis trois matchs. Ils ont plusieurs blessés de marque aussi, ce qui n'aide pas. Voyons voir ce qu'ils feront ce jeudi contre les Raiders; ce match sera crucial pour les deux équipes.

St.Louis Rams(1-7) vs Arizona Cardinals(2-6)
Bien franchement, le match dont tout le monde se souciait le moins de la fin de semaine. On aurait pu dire de ce match : « Que le moins pire gagne! ». Néanmoins, la fin de ce match fut spectaculaire. Les Rams pouvaient gagner avec un placement en fin de match, mais les Cards ont réussi à le bloquer. Puis, en prolongation, les Rams ont été forcés de dégager, et Patrick Peterson des Cards a retourné le botté sur 99 verges pour le touché et la victoire! Mais sérieusement, il n'y a pas grand-chose à rajouter sur ces deux équipes. Elles doivent déjà penser au repêchage de l'année prochaine et se dire que le reste de la saison va servir d'expérience aux jeunes qui sont déjà là. Ce n'est pas très excitant de regarder l'une ou l'autre de ces équipes, alors imaginez de les voir s'affronter l'une contre l'autre!

N.Y. Giants (6-2) vs New-Englans Patriots (5-3)
Je le dis haut et fort, les Patriots sont sur le déclin! Bon, comparativement à d'autres équipes, pas un gros déclin, mais ils ne sont plus ce qu'ils étaient. Tom Brady commence à faire des erreurs mentales qu'il ne commettait pas avant. Toutefois, ce n'est pas seulement de sa faute. Depuis le départ de Randy Moss, ils n'ont plus de jeu vertical. Il manque le joueur qui peut étirer les défenses adverses. Aussi, la défense ne fait tout simplement pas le poids contre les équipes qui ont le moindrement d'offensive. La reconstruction devra avoir lieu un jour et ce jour est plus proche que plusieurs ne le pensent. Ils ont encore des bonnes chances cette année, car il y a une triple égalité au sommet de leur division, mais ils devront s'ajuster et vite s'ils veulent participer au grand bal du mois de janvier. Les Giants, quant à eux, surprennent au fur et à mesure que la saison progresse. Ils ont encore des tendances bipolaires, mais de moins en moins. De plus, ils ont réussi à battre les Pats à Foxboro sans deux de leurs meilleurs éléments. En effet, le porteur de ballon Amhad Bradshaw et le receveur Hakeem Nicks manquaient à l'appel, mais les autres joueurs ont élevé leur jeu d'un cran et ils ont su tirer profit des faiblesses des Patriots. Surtout de leur défense en fait! Même si présentement ils trônent au sommet de leur division, les cinq prochains match ne seront pas une partie de plaisir pour les G-Men. San Francisco la semaine prochaine, puis Philadelphie, New Orleans, Green Bay et Dallas. Ouf! On va voir laquelle des deux équipes se présentera pendant ces cinq semaines. S'ils gagnent trois de ces matchs, ils seront presque assurés de terminer les premiers de leur division et de faire les séries comme meilleurs deuxièmes de l'Association nationale. Sinon, ça pourrait se corser en fin de saison pour eux!

Baltimore Ravens(6-2) vs Pittsburgh Steelers(6-3)
Comme c'est toujours le cas entre ces deux équipes, on a eu droit à tout un duel! Si vous vous êtes couché cinq minutes avant la fin, vous avez raté une superbe remontée des Ravens. J'avoue que depuis trois ou quatre semaines, il y a eu beaucoup de critiques à l'endroit du quart des Ravens, Joe Flacco : il n'est pas un quart d'élite, il est surévalué, etc. Ça semble vrai à certaine occasion, mais hier, laissez-moi vous dire que ça ne paraissait pas du tout! Surtout en fin de match lorsqu'il ne restait plus beaucoup de temps au cadran et que Flacco devait remonter le terrain pour aller marquer un touché... ce qu'il a réussi à faire de brillante façon. Et accordons aussi le mérite à la recrue Torrey Smith pour ses deux attrapés spectaculaires. Ce jeune receveur a un talent brut incroyable, mais il manquait de confiance en lui après avoir raté des attrapés clés au cours des dernières semaines. Gageons que son attrapé pour le touché de la victoire va lui en redonner un peu! Les Steelers ont joué un bon match. Ils semblaient en contrôle à cinq minutes de la fin après que Big Ben a lancé une passe de touché à Mike Wallace et qu'ils ont pris les devants 20 à 16. Malheureusement, la défense n'a pas été capable de protéger cette avance. Il faut dire que les Steelers étaient amputés de trois de leur meilleurs joueurs de défense pour le match d'hier. Ça aurait peut-être été différent avec ces joueurs dans l'alignement, mais on ne le saura jamais. Bref, les Steelers ont perdu un gros match de division, mais tout n'est pas perdu. Ils ont encore une bonne fiche et peuvent espérer finir les premiers de leur division. Une chose est sûre, ils ont perdu le bris d'égalité avec les Ravens puisque ces derniers ont gagné les deux affrontements contre eux pour la première fois depuis 2006!

Chicago Bears (5-3) vs Philadelphia Eagles (3-5)
Très bon match lundi soir entre deux équipes qui avaient besoin d'un gain pour espérer faire les séries. Finalement, les Bears ont prévalu dans ce combat qui a été serré et disputé jusqu'à la toute fin. Les deux équipes se sont échangées l'avance pendant la rencontre. Les Bears menaient 10 à 0 au début, puis finalement, les Eagles ont réussi à égaler la marque et à prendre les devants. Les Bears sont revenus et ont pris les devants pour de bon au quatrième quart. Jay Cutler, qui a souvent fait l'objet de critiques, a connu un fort match. Quant au porteur de ballon, Matt Forte, il a encore une fois brillé au sol avec des gains de 133 verges. On se demande encore pourquoi l'organisation refuse de lui donner le nouveau contrat qu'il réclame! Avec cette victoire, les Bears sont quand même troisièmes de leur division. Il faut dire que cette division est très forte avec les Packers et les Lions. Les Eagles, eux, viennent de se tirer dans le pied. Avec cette défaite, il faudrait qu'ils gagnent les huit derniers matchs pour obtenir une fiche de 11-5 parce que, soyons francs, dans la NFC cette année, il y aura peut-être des équipes à 10-6 qui ne feront pas les séries! Pourtant, à la suite de leur victoire écrasante contre les Cowboys de Dallas dimanche dernier, on croyait que les Eagles s'étaient ressaisis après un début de saison plutôt lent, mais force est d'avouer que les Eagles font encore trop d'erreurs. La pression des partisans est forte et semble leur enlever de la concentration. Je crois qu'on peut dire « meilleure chance la saison prochaine » aux hommes d'Andy Reid!

À la semaine prochaine, fidèles amateurs de la NFL


Source de la photo : sportreport360.com

Commentaires