BORNES ÉLECTRIQUES

Au Québec, il ne fait pas froid, il fait « frette » ! Et au Québec, on n'a pas de la neige, on a des bordées ! En avons-nous eu la preuve depuis un mois, alors que la belle province a été ensevelie sous des dizaines de centimètres de flocons et qu'Environnement Canada a émis plusieurs avertissements de froid hivernal ? Eh bien, question de rester dans le thème de ce que certains de mes proches appellent « la marde blanche », voici un top 5 des niveaux de jeux vidéo où l'hiver a fait son chemin !

Numéro 5 : Sherbet Land (Mario Kart 64, Mario Kart Wii)

Sherbet Land est probablement l'une des courses que j'ai le plus aimée et détestée dans l'histoire de la série Mario Kart. Bon Dieu que je jurais lorsque je glissais sur la glace et me retrouvais transformé en glaçon pendant quelques secondes suite à une malheureuse chute dans l'eau. Par contre, voir des pingouins plonger ventre le premier afin de nous nuire m'a fait rire à plus d'une occasion. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que cette célèbre course introduite dans Mario Kart 64 est devenue l'une des plus populaires de l'histoire de la série et que Nintendo l'a reprise dans Mario Kart Wii !

Numéro 4 : Freezeezy Peak (Banjo Kazooie)

Ah, la fameuse montagne enneigée du jeu Banjo Kazooie ! Plusieurs éléments ont rendu ce niveau mémorable, qu'il s'agisse des bonhommes de neige diaboliques à éliminer en leur fonçant dessus, l'immense sapin de Noël à rallumer ou encore le monstrueux bonhomme de neige à gravir qui était si gros qu'on pouvait faire de la luge sur son écharpe ! Et les oursons auxquels nous devions rapporter des présents afin que leur Noël ne soit pas gâché ? C'était touchant !

Numéro 3 : La planète Hoth (divers jeux Star Wars)

Le combat de la planète Hoth du film Star Wars : L'Empire Contre-Attaque est l'une des plus mémorables de la saga créée par Georges Lucas. Ce n'est donc pas pour rien qu'on a recréé avec brio cette fameuse scène dans plusieurs jeux inspirés de Star Wars, question de nous permettre d'éliminer de grosses machines de l'Empire. Parmi les jeux ayant le mieux recréé l'ambiance de la bataille de Hoth, notons Star Wars : Shadows of the Empire, dans lequel on pouvait visualiser le pourcentage de machines détruites. Ah, et éliminer d'énormes AT-ATs en y attachant des câbles et en tournant autour d'eux comme dans le film ? Épique !

Numéro 2 : Le Palais des Glaces (The Legend of Zelda : A Link to the Past)

Avant le fameux Water Temple de The Legend of Zelda: Ocarina of Time, il y eut le Palais des Glaces au sein de The Legend of Zelda: A Link to the Past. L'un des donjons les plus difficiles du jeu, le Palais des Glaces offrait quantité de défis à relever, que l'on pense aux carrés de glace sur le sol sur lesquels on glissait, aux fissures sur le plancher qui provoquaient une chute vers un étage plus bas ou aux fameux squelettes de glace qui sortaient des murs. Bref, une prison de neige et de glace frustrante, mais qui nous donnait un énorme sentiment de fierté lorsqu'on arrivait à la vaincre !

Numéro 1 : Throat of the World (The Elder Scrolls V : Skyrim)

La montagne la plus élevée du jeu The Elder Scrolls V: Skyrim est à l'image du reste de ce dernier : épique. C'est pourquoi elle mérite la première place de ce petit palmarès puisque son ascension a tout d'un périlleux voyage en vue d'atteindre le sommet d'une haute montagne. Non seulement devrez-vous faire face à de dangereuses bêtes à mesure que vous grimperez, mais une fois que vous aurez l'impression d'avoir atteint sa cime, vous vous rendrez compte que vous n'êtes qu'à la moitié du chemin ! Bref, un long, beau et dangereux voyage vers le point le plus élevé du monde de Skyrim qui vous fera trembler de froid et d'effroi dans votre salon !

Et vous, dans quel jeu avez-vous le plus frissonné ?

Commentaires