Les entraîneurs de la dernière saison de l'émission « The Ultimate Fighter » croiseront le fer dans l'octogone ce samedi.

Comme le veut le concept de l'émission The Ultimate Fighter, à la fin de la saison, les deux entraîneurs s'affrontent pour ainsi mettre un terme à la saison. Pour cette 17e saison, nous retrouverons, en combat principal de l'UFC 159, présenté au New Jersey, le champion des poids mi-lourds Jon Jones et l'aspirant Chael Sonnen.
 
Aussi sur la carte, le coloré Britannique Michael Bisping tentera de finalement convaincre ses patrons qu'il mérite un combat de championnat. Sa défaite contre Vitor Belfort l'a recalé dans le classement et il voudra tout faire pour remonter rapidement.
 
Pour ce faire, il devra passer par-dessus l'Américain Alan Belcher, ce qui n'est pas chose faite. Belcher voudra faire oublier sa récente défaite subie par décision face à Yushin Okami. Combattant polyvalent, Belcher peut autant vous porter le KO que vous soumettre. Bisping voudra alors éviter de se retrouver au sol, où Belcher serait avantagé.
 
Aussi d'origine européenne, le Français Cheick Kongo rencontrera l'Américain Roy Nelson. Kongo est sans contredit celui qui a pavé la voie aux combattants français dans les AMM. Il faut comprendre que ce sport est toujours considéré illégal en France. Depuis quelques années, l'UFC y est allé à plusieurs reprises pour discuter de la situation avec les politiciens afin de faire changer la loi. La France compte plusieurs milliers d'amateurs de AMM et l'UFC rêve de présenter, un jour, un évènement dans la Ville Lumière.
 
Autant Kongo que Nelson ont remporté leur dernier combat et ils tenteront d'améliorer leur rang dans la division des poids lourds. Nelson a prouvé, tout au long de sa carrière, qu'il peut encaisser tous les coups, ou presque, que ses adversaires lui envoient. Il avait impressionné notamment lors de son duel contre l'ancien champion Junior Dos Santos. Bien qu'il ait perdu de façon unanime par décision, il aura gagné le respect de ses adversaires et des amateurs en démontrant qu'il avait du cœur au combat.
 
Jon Jones, un champion pas comme les autres
 
On se serait attendu à plusieurs propos controversés à l'annonce des entraîneurs pour la saison 17 de The Ultimate Fighter. C'est tout le contraire qui s'est produit. Chael Sonnen, pourtant reconnu pour ses propos incendiaires, a démontré beaucoup de respect à l'endroit du champion. Il est même allé jusqu'à dire que Jones pourrait battre Mohamed Ali et Mike Tyson en même temps!
 
Ce respect, Jon « Bones » Jones a travaillé dur pour le mériter et y est parvenu très rapidement. Âgé de seulement 25 ans, il en sera déjà à une cinquième défense de son titre. Devenu champion à seulement 23 ans, il n'a connu la défaite qu'une seule fois en carrière, et ce, par disqualification. Il compte déjà plusieurs contrats de publicité, notamment avec Nike et Xyence, pour qui il prête son visage sur des canettes de boissons énergisantes.
 
Jon Jones n'est pas un champion comme les autres; ce samedi, il tentera de démontrer qu'il est le champion des mi-lourds et qu'il y est pour rester.
 
La carte principale (Indigo) :
 
Jon Jones vs Chael Sonnen
Alan Belcher vs Michael Bisping
Cheick Kongo vs Roy Nelson
Phil Davis vs Vinny Magalhaes
Pat Healy vs Jim Miller
 
La carte préliminaire (Sportsnet et TVA Sports) :
 
Johny Bedfort vs Brian Caraway
Gian Villante vs Ovince St-Preux
Sheila Gaff vs Sara McMann
Rustam Khabilov vs Yancy Medeiros
Leonard Garcia vs Cody McKenzie
Nick Catone vs James Head
Kurt Holobaugh vs Steven Siler

* En gras apparaissent mes prédictions.

Commentaires