BORNES ÉLECTRIQUES

On ne le dira jamais assez souvent : la vitesse tue! D’ailleurs, on se souviendra de cette campagne publicitaire de la SAAQ qui reprenait, il y a quelques années, ce slogan malheureusement et trop souvent collé à la vérité.

On a beau éduquer les jeunes et les moins jeunes sur le phénomène de la vitesse, il faut parfois frôler la mort ou vivre une expérience traumatisante pour être conscientisé à la chose.

Personnellement, dois-je dire heureusement, je n’ai pas eu à vivre l’une ou l’autre de ces situations. Cependant, cela ne m’a pas empêché de prendre conscience de mon propre chef.

Dans le cadre de mon métier, je suis parfois appelé à conduire des voitures sur des circuits de courses. Je ne suis pas un pilote automobile professionnel, même si certains trouvent que je me débrouille bien, comme on dit. Ainsi, la première fois que j’ai eu la « permission » d’atteindre des vitesses qui sont interdites sur nos routes, j’ai trouvé l’expérience aussi grisante qu’effrayante. À l’occasion, c’était une Porsche 911 que j’avais pu grimper jusqu’à 225 km/h. C’était en 2009 sur le circuit de Mosport, en Ontario. Je m’en souviens comme si c’était hier.

À 225 km/h, laissez-moi vous confier un secret : tout se passe vite! Heureusement, une piste de courses, c’est fait pour ça et mon expérience s’est déroulée dans un cadre on ne peut plus sécuritaire.

Depuis, j’ai pris goût à la vitesse, mais seulement sur une piste. Sur la route, le risque est trop grand, point à la ligne.

Mon expérience en piste m'a conscientisé sur une chose. Les voitures que l’on conduit sur la route ont la capacité d’atteindre des vitesses phénoménales. Avons-nous vraiment besoin de ça ici?

Est-ce nécessaire qu’une Hyundai Sonata puisse atteindre 200 km/h?

Je vous invite à consulter la vidéo suivante qui a été réalisée par une équipe de tournage britannique. Pour l’occasion, on a décidé de voir quel serait l’impact entre une voiture et un mur de béton à près de 200 km/h. Le résultat, comme vous pourrez le constater, est hallucinant. Le contact simule une collision frontale entre deux véhicules circulant chacun à 200 km/h.

Après avoir vu cette vidéo, comme le dit l’animateur, vous réfléchirez peut-être deux fois avant de risquer un dépassement sur une route de campagne. 

Vidéo : Copyright Channel 5 Broadcasting Ltd. 2011

Commentaires