C'est contre toute attente que vous venez de rencontrer l'âme soeur. L'heure du déménagement a sonné! Vos enfants devront désormais cohabiter avec les enfants de votre nouvelle moitié. Nul doute, la famille recomposée se veut un grand défi à relever pour les hommes qui s'y aventurent.

Sans se substituer au père ou à la mère biologique, le beau-parent a un rôle à jouer sur les plans de l'éducation, de la discipline, du développement personnel et de la sécurité de l'enfant. Le parent doit aider son conjoint à prendre la place qui lui revient dans la famille, en le responsabilisant, en lui laissant le loisir de prendre des initiatives et en l'appuyant dans ses interventions auprès des enfants.

Bref, et au moment de l'adaptation à cette nouvelle réalité familiale, le parent doit accorder un soutien constant au beau-parent et surtout, ne pas hésiter à lui accorder une place de choix aux côtés de ses enfants.

Si des conflits surviennent avec ces derniers, le beau-parent se doit de contrôler ses frustrations et les autres émotions négatives qui l'habitent. L'enfant n'est pas toujours disposé à accepter l'autorité du « nouveau » beau-parent. Par conséquent, et si un conflit s'éternise, mieux vaut parfois référer le problème en question au parent, qui interviendra alors pour en faciliter le règlement. Un soupçon de patience est souvent nécessaire pour établir les bases d'une nouvelle relation parentale, d'autant plus que la période d'adaptation inhérente à toute famille recomposée peut s'avérer une source de conflits au sein du couple également.

Une bonne planification et un grand sens de l'organisation sont essentiels pour relever le défi d'une famille recomposée. D'abord, il est primordial d'adopter le logis pour maximiser l'espace vital de chaque membre de la famille. Tout le monde a droit à un peu d'intimité! Deuxièmement, le nouveau couple de co-parents doit avoir discuté des modalités financières de leur union. Qui paie quoi et dans quelle proportion? Aussi, la communication se veut l'un des thèmes centraux d'une famille recomposée. Chaque règle doit être discutée et adoptée de concert avec l'autre conjoint, dans l'objectif d'harmoniser façons de faire, routine quotidienne et règles de vie.

Dans un autre ordre d'idées – et au-delà du rôle parental – il est indispensable de soigner la relation de couple et de se réserver des moments privilégiés, en amoureux.

Commentaires