BORNES ÉLECTRIQUES

La semaine dernière, j’étais au volant d’une Volkswagen Beetle 2012 équipé du moteur à 4 cylindres turbo de 2 litres de l’entreprise. Ce moteur, on le retrouve un peu partout à travers la gamme de produits Volkswagen et Audi. La raison en est bien simple; il s’agit d’une petite merveille.

Puissante, économique et souple à l’usage, cette mécanique ne semble pas avoir de défauts. En tout, six produits Audi en tirent profit pendant qu’on le retrouve sous le capot d’autant de modèles signés Volkswagen. Ça vous donne une idée de la place qu’il occupe dans la stratégie de mise en marché de l’entreprise.

Ce moteur, qui profite d’un turbo, offre une puissance qui varie entre 200 et 265 chevaux, selon les ajustements qui lui sont faits et en fonction de la mouture qu’il dessert.

Monté à bord d’une Audi TTS, il offre 265 chevaux et permet à la voiture de franchir le 0-100 km/h en seulement 5,3 secondes. Impressionnant.
Autrement, lorsqu’il propose autour de 200 chevaux, il permet d’atteindre les 100 km/h en sept secondes environ. Vous conviendrez avec moi que pour un moteur de 4 cylindres, c’est bien suffisant.

En prime, et qu’importe la voiture à bord de laquelle est boulonné ce moteur, il se montre frugal. Lorsqu’on ne sollicite pas le turbo à outrance, il est possible d’obtenir des cotes de consommations oscillant autour de 7 litres aux 100 kilomètres. Pour un moteur qui offre autant de puissance, voilà un compromis intéressant.

Si vous êtes présentement à la recherche d’un produit Volkswagen ou Audi, un conseil : prenez le temps d’essayer une version munie du moteur 2,0T; la séduction pourrait opérer. 

Commentaires