BORNES ÉLECTRIQUES

Aujourd'hui, j'ai décidé d'aborder un sujet vraiment délicat. Est-ce que c'est acceptable de fréquenter l'ex de votre meilleur ami? Je ne m'arrêterai pas à cette seule situation; je vais tenter de couvrir l'ensemble du phénomène de fréquenter une femme qui possède un lien avec votre « bro ». C'est une situation qui peut arriver à n'importe quel moment et le sujet est tellement tabou qu'on ne sait souvent pas quoi faire.

Je dirais qu’il y a deux écoles de pensée qui prédominent sur cette question. Je ferai un résumé de ces deux écoles avant d’entrer plus en détail et de vous donner mon opinion sur le sujet.

École no 1 : Bros before hoes

La première école est celle dont on entend le plus souvent parler en public parce que c’est celle qui semble la plus politically correct. Un vrai bro ne sort/fréquente/couche pas avec l’ex/fuckfriend/crush d’un autre ami. Le fait de ne pas respecter cela fait de vous un traître à la nation masculine et, non seulement votre ami vous reniera, mais l’ensemble de la société le fera également puisque vous n’avez pas respecté le bro code. On pourrait croire que j’exagère la situation, mais non, je suis sérieux et je peux comprendre que la plupart des gens réagissent de cette manière. Je ne suis cependant pas fan du « tout est noir ou blanc ».

École no 2 : L’amour est aveugle

La deuxième école est plus permissive. On ne peut pas contrôler qui on aime; si ça arrive, c’est que ça devait arriver. De toute façon, si elle n’aimait plus ou n’était plus attirée par votre ami, ce n’est pas votre faute. Si c’est vraiment votre ami, il devrait plutôt être heureux pour vous, non? Cette école a malheureusement le don de ne pas prendre en compte le facteur psychosocial et les orientations de la société dans laquelle on vit. Elle oublie également le caractère franchement égoïste de l’être humain. S’il ne peut pas l’avoir, personne ne l’aura!

La réponse? Ça dépend…

Il n’y a pas de réponse déjà toute faite pour répondre à cette question et même si elle existait, ça ne vous empêcherait pas de passer par un million d’émotions négatives et de problèmes. La seule chose que je peux vous assurer, c’est que vous allez souffrir (!) parce qu’au final, vous devez choisir entre faire du mal à votre ami ou à vous-même (et à la fille). C’est dommage, mais c’est ça. La meilleure situation, c’est d’avoir la fille et que votre ami vous pardonne, mais ça, ça n’arrive pas tout le temps…

Voici quelques points à évaluer selon moi :

  • Quelles furent la durée et l’intensité de la relation entre votre ami et la fille? 
  • Est-ce que la rupture est récente? A-t-elle été difficile? 
  • Est-ce que votre attachement pour la fille est très sérieux? 
Si la rupture a été difficile et qu’elle est récente, et que vous décidez tout de même de foncer, je vous avertis tout de suite, vous pouvez oublier votre ami au mieux et votre réputation dans le pire des cas… Parce que vous donnez l’impression d’être la raison pour laquelle elle a quitté votre ami et, sérieusement, c’est assez ordinaire! Selon moi, c’est un « pas touche » peu importe le niveau de relation (d’une simple baise à sortir avec) à moins que votre ami soit zen avec le fait que ça reste dans la famille (!!!).

Si la relation entre les deux a duré longtemps, plusieurs années par exemple, là aussi j’éviterais le plus possible de faire un move sur la fille en question, particulièrement si vous étiez présent auprès d’eux durant leur relation. L’attachement de votre ami envers la fille sera plus fort et il vous en voudra bien plus (ce qui est normal malgré tout). Vous aurez également l’air d’un opportuniste qui lui a volé la « femme de sa vie ». En plus, vous associerez toujours cette fille à la « blonde à votre ami ». Je ne crois pas que ce soit très sain comme relation.

Dans les cas cités plus haut, je vous dirais que la fréquentation seulement pour le sexe est hors de question. Vous pouvez baiser avec plein d’autres filles sur la Terre, alors pourquoi choisir la fille avec qui votre ami a passé une partie de sa vie? Cependant, si votre amour est véritable et sincère (je n’aurais jamais cru parler d’amour un jour dans mes chroniques…) et que vous croyez que ça peut marcher, alors là, vous pouvez peut-être essayer… L’important, c’est d’en parler avec votre ami, et ce, avant qu'il se passe quoi que ce soit (comme ça, au moins, il le saura avant que ça arrive). Cela ne l’empêchera pas d’être frustré contre vous, mais au moins, vous aurez été respectueux envers lui en ne lui cachant pas la situation. De fait, s’il apprend la situation d’une autre bouche que la vôtre, ça rendra le tout encore pire.

Deux règles à retenir

Il y a deux règles importantes à retenir dans ces situations où, malgré tout, vous ne pouvez pas vous empêcher d’être intéressé par la fille en question. Tout d’abord, vous devez attendre un certain temps avant de faire quoi que ce soit avec la fréquentation de votre ami (ex/fuckfriend/crush). Ce laps de temps doit être au moins égal à la durée de leur fréquentation. Puis, vous devez toujours viser une relation « plus élevée » que celle que votre ami avait. Par exemple, votre ami a un crush sur une fille qui n’est pas intéressée, mais avec laquelle il a néanmoins baisé. Dans ce cas, si vous finissez par sortir avec la fille, ça passe mieux parce que vous atteignez une étape que lui n’a pas atteinte. Par contre, si vous ne faites que baiser avec pour le « fun », c’est selon moi inacceptable parce que votre ami était là le premier (à moins bien sûr qu’il ne vous donne son « ok »).

En conclusion

En conclusion, il n’y a pas de réponse toute faite. Je dirais qu’il faut éviter le plus possible cette situation, mais parfois c’est plus facile à dire qu’à faire. Si vous croyez malgré tout que cette relation vous rendra heureux même avec tous les problèmes qu'elle peut causer (et ils sont nombreux), c’est sûrement que cette attirance pour la personne est sincère. Le mieux est d’en parler avec votre ami avant de faire quoi que ce soit. Votre franchise vous aidera dans le long terme. Elle ne ramènera peut-être pas votre ami, mais elle peut l’empêcher de mettre du poison dans votre prochaine bière!

Comme on dit, les amours passent, mais les amis restent... Est-ce qu’une situation du genre vous est déjà arrivée? Que feriez-vous dans une situation similaire?

Pour ceux qui aiment être prêt à tout, je vous invite à lire mes deux derniers articles :
Séduction : Être prêt à toute éventualité (partie 1)
Séduction : Être prêt à toute éventualité (partie 2)


Commentaires