Cette semaine, nous consacrons notre chronique hebdomadaire à une jeune femme qui figure déjà, à 27 ans, parmi les grands noms du patinage artistique canadien : Joannie Rochette.

Joannie Rochette a vu le jour le 13 janvier 1986 à La Visitation-de-l'Île-Dupas, au Québec. C'est entre autres grâce à son père, qui entraînait de jeunes joueuses de hockey en plus de son travail à l'usine, qu'elle découvre le patinage. À 22 mois à peine, elle se déplace avec des patins sur une patinoire.
 
Après avoir remporté plusieurs titres au Canada, Joannie s'envole, en 2006, à Turin pour les Jeux olympiques. Elle réalise l'un de ses rêves. Pour sa première participation, elle s'était fixé comme objectif de terminer dans les 10 premières. Finalement, elle termine 5e. À cette époque, elle a une relation avec un membre de l'équipe canadienne de patinage de vitesse, François-Louis Tremblay. (Elle est maintenant en couple avec Guillaume Gfeller, un patineur artistique.)
 
Tout le monde se rappelle encore de la grande détermination dont elle a fait preuve aux Jeux olympiques d'hiver de 2010. Quelques jours seulement après le décès brutal de sa mère d'une crise cardiaque, l'athlète livre une prestation émouvante sur la glace. À la fin, elle est ovationnée par le public avant de fondre en larmes. Finalement, elle décroche la médaille de bronze et est choisie pour porter le drapeau canadien à la cérémonie de clôture des Jeux, puis reçoit le prix Terry Fox de Vancouver.
 
La patineuse québécoise est aussi attirée par le domaine artistique. Plus tôt cette année, elle est recrutée dans Skatemania, un spectacle musical regroupant plusieurs disciplines dont le cirque, le chant, la danse, le théâtre et le patinage artistique. Elle partage la vedette avec notamment Marc Dupré, Mario Pelchat et Nadja.
 
Avec Les Avions de Disney, Joannie fait son entrée au cinéma. En effet, elle prête sa voix à Rochelle, l'un des personnages du long métrage. Elle a d'ailleurs avoué, lors de la première, avoir été surprise par cette proposition. Si vous avez envie de l'entendre, sachez que le film arrive en salles aujourd'hui!

Et compte-t-elle prendre sa retraite du patinage? Pas tout de suite, en tout cas! En effet, récemment, elle a confié qu'elle souhaitait faire du patinage artistique pendant au moins les quatre prochaines années. Qui sait, peut-être la verra-t-on aux Jeux olympiques de Sotchi! Par contre, elle a aussi avoué qu'elle n'écartait pas la possibilité de se trouver un emploi dans le domaine des communications. Elle aurait même déjà reçu des offres...

À suivre!

Sources : 
- Wikipédia
- http://joannierochette.ca
- Agence QMI

Commentaires