BORNES ÉLECTRIQUES

Il est très commun de voir des gens associer le processus de séduction à la chance. On entend souvent des phrases comme « Toi tu es chanceux, tu as rencontré la bonne » ou « Tu as tout le temps de la chance avec les filles ». Est-ce que la notion de chance a vraiment sa place en séduction ou est-ce tout simplement une excuse pour ne pas essayer, tenter de se convaincre que ce n'est pas notre faute si on est seul? C'est la question que je me suis posée cette semaine.

L'idée d'aborder ce sujet m'est venue à la suite de la lecture d'un article portant sur le même sujet par un certain Selim. Est-ce que la chance est vraiment un concept qui entre en ligne de compte lors du processus de séduction? Je crois que oui; comme dans à peu près tout, il y a un facteur chance. Dans mon article du 25 janvier dernier, je comparais le processus de séduction au poker. Je continuerai avec la même métaphore parce que je crois que c'est celle qui explique le mieux le processus.

Séduction et poker, même combat

Au poker, il y a des professionnels et des amateurs. Qu'est-ce qui les distingue exactement? Les professionnels ont des connaissances plus poussées en mathématique et en psychologie, par exemple. Ils vont gagner plus souvent que la moyenne à cause de ces connaissances, mais ils ne gagneront pas à tout coup tout simplement parce qu'il y a un facteur chance d'impliqué et celui-ci compte pour beaucoup (70 à 80 % à mon avis). C'est la même chose avec la séduction, vous avez beau lire tous mes articles et les mettre en action, mais ceux-ci pourront vous aider simplement sur le 20-30 % qui est relié au « talent ». Il y a une grande partie qui restera toujours un coup de dé.

Même Brad Pitt a déjà mangé un râteau

C'est pourquoi il est primordial de s'essayer le plus souvent possible; « qui ne tente rien n'a rien ». Dans le processus de séduction, cette phrase prend tout son sens. Il y aura des situations où vous n'avez aucune chance et d'autres où vous devrez être vraiment très mauvais pour la manquer. C'est peut-être inconcevable à penser aujourd'hui, mais même Brad Pitt a mangé son lot de râteaux. Il y a des femmes qui, peu importe ce que vous ferez, ne seront pas réceptives. Voici quelques exemples :

  • Elle vit une peine d'amour/rupture.
  • Elle est malade, a mal au ventre, trop soûle, trop gelée.
  • Elle est dans ses SPM (!).
  • Vous lui rappelez son ex, son frère décédé.
  • Vous avez déjà couché avec sa sœur, sa meilleure amie, etc.
Quand vous vous apercevez que la femme à qui vous parlez n'est vraiment pas intéressée, il faut savoir décrocher. Je vois souvent, dans les bars, des gars qui s'essayent à répétition sur une fille qui ne veut rien savoir. En plus de perdre leur temps, ils ont sérieusement l'air pathétiques et je ne crois pas que ça aide leur image auprès des autres personnes présentes.

C'est en pêchant qu'on attrape du poisson

Si vous ne sortez jamais, que vous n'approchez jamais les femmes, vous ne vous donnez pas beaucoup de chances de trouver quelqu'un. Parce que peu importe quelles sont vos chances de trouver quelqu'un, un pourcentage de zéro, ça reste zéro. C'est à force d'essayer que vous allez créer vos propres chances. Parfois, la chance vous sourira et vous tomberez sur des situations plus faciles. Voici quelques scénarios :
  • Elle est jalouse de la nouvelle blonde de son ex et veut baiser avec le premier gars qui va lui parler.
  • Vous êtes le premier gars qui va lui parler de la soirée.
  • Vous lui rappelez un acteur qu'elle adore.
  • Vous avez fréquenté la même école qu'elle.
  • Vous partagez une même passion pour un passe-temps peu commun.
  • Vous avez la même vision de la vie, la même philosophie de vie.
Comme vous voyez, les raisons peuvent être multiples. Quelles sont les chances que vous sachiez ce genre d'information sans lui parler? Aucune. C'est pourquoi il est important de sortir le plus possible et de tenter sa chance. Inscrivez-vous au yoga, sortez avec des amis au bar, pratiquez une nouvelle activité, inscrivez-vous à un cours de soir! N'importe quoi qui va vous mettre en contact avec des gens.

Il faut comprendre que c'est normal d'être stressé au début, mais plus vous établirez de contacts, plus vous serez habitué et cela deviendra facile. Pour les bars et les partys, vous pouvez également essayer la technique du Peacocking qui vous permet d'initier des conversations plus facilement tout en ayant l'air d'un gars drôle.

En conclusion, je dirais que oui la chance est présente en séduction, mais l'important, c'est d'en être conscient et de créer ses propres chances!

Commentaires