Tout le monde voudrait avoir du succès dans le monde des affaires. Pouvoir partir une entreprise, réussir, faire de l'argent, avoir du temps et une vie enrichissante. C'est ce que la vie d'entrepreneur peut amener. Cependant, plus souvent qu'autrement, l'entrepreneur à succès ne compte pas ses heures de travail, investit continuellement du temps et de l'argent dans son entreprise dans le but espéré, mais non certain, d'avoir du succès. Malgré le fait que leurs quêtes soient différentes, les entrepreneurs se regroupent sous neuf traits caractéristiques.

Bien entendu, nous ne parlons pas ici de chance ni de facteurs circonstanciels faisant en sorte qu'un entrepreneur est plus susceptible d'avoir du succès qu'un autre, mais bien de sa personnalité, de son caractère et de ses qualités qui font en sorte qu'il réussisse à créer sa propre chance.

La Banque de développement du Canada, institution ayant comme mandat d'encourager et d'aider l'entrepreneuriat canadien, a récemment publié les neuf traits les plus fréquemment retrouvés chez des entrepreneurs ayant eu du succès dans les affaires. L'aspect qu'ils ont en commun? Le leadership! Car être un entrepreneur, c'est exceller dans la création d'opportunités (Harry Nystrom) et, vous en conviendrez, ces opportunités ne se créent pas toujours d'elles-mêmes. Il est donc normal qu'un individu ayant du succès entrepreneurial doive se démarquer en tant que leader. Mais de quelle façon?

Sans plus tarder, voici les neuf qualités d'un entrepreneur à succès :

L'aidant : L'entrepreneur à succès est un excellent mentor ou coach auprès de ses pairs. Il est en mesure de faire progresser ceux qui l'entourent.

L'amuseur : Il gagne ainsi le respect de plusieurs par sa rigueur, sa détermination, son travail acharné et est toujours en mesure de tirer son épingle du jeu.

L'artiste : Il est en mesure de tirer le maximum des autres en étant en mesure de les inspirer par sa créativité et sa vision.

Le penseur : L'entrepreneur ayant ces traits est en mesure d'analyser le monde autour de lui et pense avant d'agir. Il est ainsi capable de comprendre les enjeux, de les expliquer aux autres et de formuler des solutions.

Le disciple : L'entrepreneur de type disciple est en mesure de former des équipes de travail très efficaces et coopératives.

L'activiste : Il tend à surcharger son emploi du temps par son implication constante dans plusieurs projets dont il se sait capable de réussir. De par son attitude teintée de confiance et d'optimisme, il est en mesure de mobiliser les membres avec lesquels il travaille.

Le meneur : Aimant prendre le contrôle et améliorer le cours des choses de par son indéniable confiance en soi, il est le leader le plus agressif.

L'arbitraire : De par son ouverture et son honnêteté, il est en mesure de mobiliser et d'impliquer les gens dans une même direction afin de mener à bien un projet.

Le perfectionniste : L'entrepreneur de ce type est très critique, de lui-même mais aussi de ceux qui l'entourent. Il est généralement un leader très noble qui a à cœur les principes éthiques et est en mesure d'interpréter le bien ou le mal.

Chacun des traits mentionnés ci-dessus amène ses points positifs et négatifs. Il est important de comprendre que si vous vous reconnaissez dans l'un ou l'autre de ces types d'entrepreneurs, vous possédez des traits de caractère familiers avec de nombreux entrepreneurs qui ont eu du succès. Il s'agit tout simplement de ne pas tenter d'être quelqu'un d'autre et, peut-être, serez-vous le prochain entrepreneur à partager ses exploits!

Sources :
www.entrepreneur.com
http://www.bdc.ca/FR/Pages/accueil.aspx
Creativity and entrepreneurship - Harry Nystrom

Commentaires