BORNES ÉLECTRIQUES

Éric Doyon

100 ans pour le Royal 22e Régiment!

L'année qui suit marque le début des festivités entourant le centenaire du plus célèbre régiment canadien français: le Royal 22e Régiment. Au terme de celle-ci, le régiment fêtera ses 100 ans et celle de la Première Guerre mondiale. Voyons pourquoi ce régiment fut créé et les circonstances qui ont mené à sa mise sur pied. ...

Les armes secrètes du IIIe Reich

Peu importe que l’on soit pacifiste ou non, tous s’accordent pour dire que la guerre est horrible et devrait être bannie. Il faut cependant reconnaître que celle-ci, en dépit de son côté brutal et violent, a poussé l’homme à se surpasser en développement technologique. La Deuxième Guerre mondiale fut un vaste laboratoire de développement de technologies toujours plus destructrices et elle fut en grande partie dominée à ce sujet par le IIIe Reich. Voyons quelques-unes de ses plus grandes réussites et aussi les projets qui n’aboutirent pas. Voici donc les armes secrètes du IIIe Reich. ...

Expression québécoise : Vous aimez les pitounes?

Il y a de ces mots ou expressions de chez nous qui nous font rire juste en les entendant. Le mot « pitoune » est, avouons-le, assez comique juste à prononcer. Mais il est porteur de significations fort variées, allant d'un objet de bois à un terme péjoratif à caractère sexuel. Tous ne s'entendent cependant pas sur son origine. Laquelle croyez-vous est la vraie? ...

Le Québec : au royaume du sacre!

Il ne fait aucun doute, le débat sur la Charte de la laïcité ne risque pas d'ébranler cette tradition religieuse québécoise de sitôt. Le sacre, dans notre parler québécois profond, est l'une des choses qui se transmettent le plus rapidement aux immigrants. Que l'on fasse partie de l'élite ou de la classe moyenne, personne n'est à l'abri d'un bon gros sacre libérateur. Décortiquons le fascinant monde du sacre et du juron. ...

19 événements marquants de l'histoire du Québec en photos

Les 150 dernières années nous ont laissé plusieurs photos qui ont marqué l'imaginaire collectif québécois. Certaines pour de bonnes raisons, d'autres pour de moins bonnes. Gageons que la plupart vous diront quelque chose. Pour les autres, bonne découverte! Quand on dit qu'une image vaut mille mots... ...

Femmes fatales : les plus célèbres de l'histoire!

Depuis que le monde est monde, des individus, hommes ou femmes, ont cherché à obtenir le pouvoir quel qu'en soit le prix. Dans un monde dominé souvent par les hommes, le pouvoir s'obtenait par des luttes plutôt brutales et sanguinaires. Mais pour les femmes, il y avait une arme beaucoup plus sournoise et moins spectaculaire, mais tout aussi efficace pour atteindre leur but : le sexe et la sensualité! Voyons le cas de ces femmes qui maniaient leur « sex-appeal » pour parvenir à leurs fins : les femmes fatales. Qui a dit que les femmes étaient du sexe faible? ...

Métier : bourreau!

Sans doute l’une des professions les plus répulsives, lugubres et antisociales, le métier de bourreau suscite toujours une franche fascination. Il en existe encore un peu partout dans le monde, dans les pays qui ont toujours recours à la peine de mort. Vous verrez que les tâches que l’on donnait aux bourreaux dans le temps donnent tout son sens au fait qu’être bourreau, c’est le pire métier du monde. ...

Cours d’histoire du Québec : évangile selon « Saint-PQ »

Dans la dernière semaine, on a beaucoup parlé de la volonté du gouvernement actuel de réformer les cours d’histoire (encore une fois!) pour nos jeunes étudiants. De toutes les matières enseignées au Québec, l’histoire du Canada et du Québec est sans doute la matière la plus « divisante », la plus « barouettée » de toutes. Pourquoi l’enseignement de l’histoire chez nous cause-t-il tant de remous? Comment se fait-il que l’on doive constamment revoir la façon d’enseigner une chose que l’on ne peut plus changer? ...

La rentrée d'antan à l'école de rang

Pour ceux qui n'ont pas connu cette époque mythique, voyons le monde scolaire rural d'avant la Révolution tranquille et entrons dans une école de rang. Peut-être que ça évoquera des souvenirs pour certains? ...

Éric Doyon

L'histoire au présent et au passé

Une chronique pour voyager dans le temps et donner tout son sens à l'actualité! Découvrez ce que recèle notre histoire avec cet historien passionné, au savoir inépuisable, qui sait faire comprendre et apprécier les liens entre notre quotidien présent et celui de notre passé.

L’histoire m’intéresse! Surtout l’histoire de la Nouvelle-France et celle du Canada. Et cela a tracé mon parcours d’études : j’ai obtenu un baccalauréat en Histoire (bachelier ès arts) de l’Université de Sherbrooke. Cette passion pour le passé influence bien sûr mes lectures d’aujourd’hui, bien qu’elles soient très variées : j’adore les revues spécialisées aussi bien que les bandes dessinées! J’aime aussi beaucoup le domaine du militaria (armement, batailles célèbres, etc.). J’ai une grande admiration pour les dessinateurs en uniformologie, ces artistes qui reproduisent les uniformes militaires à travers l’histoire (Eugène Leliepvre, Francis Back, G.A. Embleton). Dans mes temps libres, ma passion prend vie! Avec ma famille, je revis le quotidien d’un soldat de la Nouvelle-France ou de l’armée britannique. Fascinant jeu de rôle historique et… exigeant! Enfant de la télé, j’ai grandi, comme bien des gens en début quarantaine, sous l’influence de personnages faits sur mesure pour un ti-cul comme moi. On m’a empli la tête des exploits d’Albator, de Goldorak, de Daniel Boone et de la gang à Battlestar Galactica qui, aujourd’hui encore, forgent mes goûts d’adulte. Mais en plus de l’histoire, je suis aussi un « accro » de l’actualité. Lorsqu’on dit que l’histoire nous aide à savoir d’où nous venons et à comprendre qui nous sommes, elle nous le prouve tous les jours. L’actualité prend alors tout son sens. C’est ce que je souhaite explorer pour vous dans ma chronique.