BORNES ÉLECTRIQUES

Éric Doyon

Bataille navale à deux dollars!

L’année 2012 s’annonce fertile en événements et annonces de toutes sortes par le gouvernement fédéral afin de commémorer la Guerre de 1812. Que les motifs réels entourant c ...

Le Canada déploie 1400 militaires dans le Pacifique

Officiellement, le Canada n’est pas en guerre. Pourtant, des hommes et des femmes des Forces canadiennes sont quotidiennement déployés aux quatre coins de la planète. Que ce soit ...

Souvenirs olympiques

La semaine dernière, je fouillais mon meuble vidéo et cherchais désespérément un film que je pourrais bien regarder en ce début d’été (c’est plate à la télé en verrat!) quand je suis to ...

Star Trek et les bonds technologiques

Peu de gens le savent, mais une de mes passions est assez loin du domaine de l’histoire. En effet, je suis, depuis ma plus tendre enfance, un fan de Star Trek. Au ...

La guerre de 1812 : gloire nationale ou propagande?

Depuis l’automne dernier, le gouvernement à Ottawa nous bombarde d’annonces de projets pour mousser le patriotisme canadien, et la guerre de 1812 se trouve au centre de ces annonces. Les amoureux ...

À qui la Saint-Jean-Baptiste?

La question peut sembler anodine, mais elle se pose, en effet. C’est en lisant une série d’articles sur la francophonie canadienne et des Amériques à l'intérieur d'un ...

La reconstitution pour les nuls : conclusion (le trip!)

Pour profiter pleinement de son loisir préféré, il faut bien sûr se préparer convenablement. Pour les reconstituteurs historiques, l’hiver est la période parfaite pour se préparer. En effet, ...

La reconstitution pour les nuls : 3e partie.

Dans cette troisième partie d’une série d’articles traitant de la reconstitution historique, je vais aborder avec vous le rôle du « parrain » et des achats requis pour pratiquer ce ...

La reconstitution pour les nuls : 2e partie

Les derniers jours ont vu le beau temps faire fondre le peu de neige que l’hiver nous a laissé. La température a monté et l’odeur du printemps commence à percer. Une certaine ivresse mêlée ...

La « reconstitution historique » pour les nuls

Dans mes premières chroniques pour Affairesdegars, je vous ai expliqué ce qu’est la reconstitution historique et quel est son origine. Au cours de mes prochaines chr ...

Éric Doyon

L'histoire au présent et au passé

Une chronique pour voyager dans le temps et donner tout son sens à l'actualité! Découvrez ce que recèle notre histoire avec cet historien passionné, au savoir inépuisable, qui sait faire comprendre et apprécier les liens entre notre quotidien présent et celui de notre passé.

L’histoire m’intéresse! Surtout l’histoire de la Nouvelle-France et celle du Canada. Et cela a tracé mon parcours d’études : j’ai obtenu un baccalauréat en Histoire (bachelier ès arts) de l’Université de Sherbrooke. Cette passion pour le passé influence bien sûr mes lectures d’aujourd’hui, bien qu’elles soient très variées : j’adore les revues spécialisées aussi bien que les bandes dessinées! J’aime aussi beaucoup le domaine du militaria (armement, batailles célèbres, etc.). J’ai une grande admiration pour les dessinateurs en uniformologie, ces artistes qui reproduisent les uniformes militaires à travers l’histoire (Eugène Leliepvre, Francis Back, G.A. Embleton). Dans mes temps libres, ma passion prend vie! Avec ma famille, je revis le quotidien d’un soldat de la Nouvelle-France ou de l’armée britannique. Fascinant jeu de rôle historique et… exigeant! Enfant de la télé, j’ai grandi, comme bien des gens en début quarantaine, sous l’influence de personnages faits sur mesure pour un ti-cul comme moi. On m’a empli la tête des exploits d’Albator, de Goldorak, de Daniel Boone et de la gang à Battlestar Galactica qui, aujourd’hui encore, forgent mes goûts d’adulte. Mais en plus de l’histoire, je suis aussi un « accro » de l’actualité. Lorsqu’on dit que l’histoire nous aide à savoir d’où nous venons et à comprendre qui nous sommes, elle nous le prouve tous les jours. L’actualité prend alors tout son sens. C’est ce que je souhaite explorer pour vous dans ma chronique.