Vous vous êtes remis au gym et vous êtes motivé comme 20? On vous félicite, parce que ce n’est pas tout le monde qui a le courage de se bouger les fesses et d’aller au gym ou de sortir courir dehors. Si vous avez des objectifs de perte de poids ou d’augmentation de masse musculaire, par exemple, voici 5 choses que les entraîneurs personnels aimeraient bien que vous sachiez pour vous aider à bien progresser sans vous décourager!

À LIRE AUSSI : Selon des chercheurs, ceux qui publient des selfies de gym ont des problèmes psychiques

La partie la plus difficile de l’entraînement, c’est de se préparer et de s’y rendre

En effet, pendant que vous vous entraînez au gym, vous ne voyez pas réellement le temps passer. Là où c’est le plus difficile, ce n’est pas nécessairement de lever vos poids et de faire vos squats, c’est de mettre vos souliers et de décider d’aller au gym. C’est pareil avant d’aller courir : le pire, c’est de prendre la décision d’y aller. Parce que pendant, tout va bien. Et après, on se sent fier. Donc bref, donnez-vous le petit coup de pied dans les fesses que ça vous prend pour y aller et ensuite, vous ne ferez que vous remercier vous-même!

Vous ne serez pas un bodybuilder avec 3 séances par semaine, alors ne vous comparez pas aux bodybuilders

Si vous vous entraînez 3 fois semaine ou plus, on vous félicite. Mais ne vous comparez pas à ceux qui s’entraînent 5 à 6 fois par semaine et qui mettent vraiment énormément d’efforts dans leur physique, autant dans l’entraînement que dans l’alimentation. Se comparer, de toute façon, n’amène rien de bien bon. Faites ce que vous avez à faire et comparez-vous à vous-même, il y a quelques mois. Observez votre propre progression. Cela devrait être drôlement plus encourageant et utile, par le fait même.

Fixez-vous des objectifs, et des objectifs RÉALISTES

Justement, ça revient un peu à vous dire de ne pas vous comparer à l’élite qui s’entraîne à votre gym. Fixez-vous des objectifs, quels qu’ils soient : augmentation de la masse musculaire, perte de poids, amélioration de la santé, augmentation du cardio, etc. N’allez pas espérer perdre 30 livres en un mois, ou prendre 3 pouces de circonférence de biceps en 3 semaines! Demandez à un entraîneur qui vous aidera à clarifier vos objectifs et à vous faire un entraînement pour vous aider à les réaliser, si vous ne vous en sentez pas capable. Les entraîneurs vous aideront également à développer un programme à votre rythme et selon vos capacités, pour réduire les risques de blessures.

Non, vous ne pouvez pas cibler un endroit précis où perdre du gras avec l’exercice

Si vous avez une petite bédaine qui recouvre vos abdominaux, ce n’est pas en faisant 1000 redressements assis jusqu’à temps que ça brûle que vous perdrez votre gras de ventre et qu’on verra votre six packs. Chaque personne fait ses réserves de gras d’une façon différente. Pour perdre du gras, de façon générale, il faut ingérer moins de calories qu’on en dépense, et faire des exercices cardiovasculaires. Et encore là, même en faisant tout ça, vous ne perdrez pas nécessairement votre ventre en premier. Vous perdrez « tout en même temps ».

C’est beaucoup plus facile de manger un Drumstick que de faire 45 minutes de course

Vous le savez très bien, mais c’est une façon de dire que parfois, les gens qui font de l’exercice ont tendance à se récompenser par la suite en mangeant un sac de chips ou un gros bol de crème glacée.  Quand on y pense, courir environ 8 kilomètres vous fait dépenser 600 calories (les chiffres varient énormément selon l’âge, le poids et la grandeur, mais faisons ça simple). 8 kilomètres, c’est quand même long à courir... Si vous vous récompensez ensuite avec une bonne bière et une poignée de chips, on est déjà à 500 de consommées, et donc seulement 100 calories de perdues. Oui, en courant ou en vous entraînant, vous augmentez votre métabolisme et continuez de brûler plus de calories, mais quand même. Ce que les entraîneurs aimeraient que vous sachiez, c’est que perdre du poids demande de la rigueur, et que si vous mangez constamment des mauvaises choses, vous allez un peu à l’encontre de tous vos beaux efforts pour atteindre vos objectifs.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Les dix commandements de l’entraînement en musculation

Source(s) image(s):
Toutes les photos sont tirées de Shutterstock

Commentaires