BORNES ÉLECTRIQUES

Le domaine de la santé est rempli de mythes et de croyances qui semblent être à l’épreuve du temps… en voici 5 auxquels vous avez sûrement été confrontés plus d’une fois dans votre

À LIRE AUSSI : 10 trucs pour renforcer votre système immunitaire

Il faut boire 8 verres d'eau par jour

En fait ça ne sert à rien de compter les verres car l’hydratation journalière dépend de plusieurs facteurs. Ce que la recherche a démontré c’est que les gens qui boivent régulièrement au cours de la journée se sentent mieux et ont tendance à afficher et une meilleure santé. On peut aussi s’hydrater de plusieurs façons en se nourrissant d’aliments riches en eau comme la soupe, les fruits, les légumes, les boissons et même le thé et le café même s’ils ont des propriétés diurétiques. Si vous écoutez votre corps et que vous n’attendez pas d’être au bout de votre soif tout ira bien. Prévoyez boire davantage surtout si vous savez que vous allez ou que vous avez perdu une quantité significative d’eau et particulièrement si vous vous trouvez dans un environnement chaud. Même si ce n’est pas un gage ultime de référence, un bon signe pour voir si vous ne buvez pas assez est la couleur de votre urine… plus elle est jaune et foncée et plus il vous en manque.

Les œufs sont mauvais pour le cœur

Manger un œuf ou deux par jour n’augmente pas les risques de maladie cardiaque chez les personnes en santé. C’est le mot « cholestérol » qui a longtemps fait peur aux gens et malgré qu’on en retrouve effectivement dans le jaune d’œuf, ce n’est pas le cholestérol ingéré qui élève les « taux » de cholestérol sanguin mais bien l’ingestion régulière de gras saturés. J’ai écrit un article plus complet sur ce sujet intitulé Je vais prendre des œufs et avec le jaune s’il-vous-plaît. En réalité, les œufs contiennent même des éléments nutritifs qui peuvent réduire le risque de maladie cardiaque comme les oméga-3.

Le sucre rend les enfants hyperactifs

Le sucre ajouté ou en surabondance n’est bien sûr pas très « bon » pour n’importe qui. Cependant vous serez surpris d’apprendre que la recherche n’a démontré aucun lien direct entre l’ingestion de sucre chez les enfants sains et la difficulté à agir correctement, faire des devoirs ou se concentrer. En revanche, cette croyance est si ancrée dans la tête des gens, et particulièrement des parents, que ceux-ci s’attendent à ce que leurs enfants se comportent différemment après avoir mangé des aliments sucrés et ils se conditionnent eux-mêmes à remarquer tout changement coïncidant avec un repas sucré. Attention cela ne veut pas dire que le sucre n’a aucun effet sur le corps ou le cerveau, bien au contraire! Une condition préexistante ou un abus fréquent et surtout à long terme auront inévitablement des répercussions sur la santé. J’ai d’ailleurs écrit plusieurs articles sur les effets du sucre.

Avoir froid donne le rhume

Peu importe ce que pouvaient vous dire vos parents ou grands-parents, s’exposer à l'air froid ne rend pas automatiquement malade. Une étude a d’ailleurs démenti cette croyance en démontrant que des hommes en bonne santé ayant passé plusieurs heures à des températures tout juste au-dessus du point de congélation affichaient une augmentation de l'activité immunitaire qui sert justement à combattre les virus. C’est surtout votre état de santé (vulnérabilité) et l’exposition aux germes qui sont des facteurs déterminants… N’ayez donc pas peur de sortir dehors car en fait vous êtes plus susceptible de tomber malades en restant à l’intérieur, là où la qualité de l’air peut être affectée et où les germes sont plus facilement propagés.

Se faire craquer les « jointures » cause l'arthrite

J’aime beaucoup une phrase que se plaisait à utiliser un de mes professeurs à l’université chaque fois qu’il entendait parler de craquement… ce dernier disait : le craquement ça fait deux choses, ça réjouit l’oreille du patient et celle du thérapeute qui ne sait pas ce qu’il fait. Ce qu’il voulait surtout dire par là, c’est qu’un craquement n’est ni un gage de dommage articulaire, ni un gage de problème résolu en cas de douleur chronique. Il existe plusieurs types de bruits articulaires et certains ne sont effectivement pas synonymes de bon état des structures. Cependant  le « pop » que vous entendez lorsque vous distendez une articulation comme celle des doigts est le résultat tout simple d’une décompression entre les deux os. La recherche a même démontré qu’il n’y a aucun lien entre le craquement des mains et l’arthrite et ce même s’il est fait à répétition. Il faut aussi comprendre que contrairement à l’arthrose, qui représente ce qu’on pourrait appeler de « l’usure normale des pièces », l’arthrite est une condition pathologique inflammatoire auto-immune qui doit être médicamentée. Si vous voulez en savoir plus j’ai écrit plusieurs articles sur le sujet dont Réduire le stress articulaire et Guide pratique pour les gens atteints d’arthrose ou d’arthrite.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Ne vous laissez pas berner par ces 10 aliments « santé »

 

Source(s) image(s):
faiblesse-marteau-oeuf

Commentaires