Conséquences manque de sommeil sur cerveau - #adg

On ne vous apprendra pas grand chose en vous disant que dormir est essentiel au bon fonctionnement de votre corps. Le sommeil est un facteur qui participe à votre bien-être et à votre santé. C’est pourquoi les personnes qui souffrent d’insomnies ou d’autres troubles de sommeil peuvent avoir des conséquences directes sur leur cerveau.

À LIRE AUSSI : 6 MANIÈRES EFFICACES DE «BOOSTER» TON NIVEAU D’ÉNERGIE

Bien que les 7 à 9 heures de sommeil recommandées par nuit soit difficiles à atteindre pour plusieurs d’entre nous, la fatigue peut devenir un mal à prendre au sérieux. En effet, le manque de sommeil peut considérablement ralentir votre activité cérébrale et avoir des effets néfastes sur votre santé. Voici exactement ce que le manque de sommeil peut faire :

1) Augmenter le risque de dépression

Des recherches ont relevé que les personnes dormant peu, soit six heures et moins par nuit, avaient plus tendance à être déprimées et tristes. Ainsi, le manque de sommeil peut faire partir d’un des premiers symptômes de la dépression. 

2) Jouer un rôle sur votre mémoire à long terme

Un sommeil non suffisant peut influencer la région du cerveau qui joue un rôle primordial dans votre mémoire à long terme, c’est-à-dire l’hippocampe. Une personne ayant peu dormi peut avoir un impact négatif sur la connectivité des neurones dans l’hippocampe. 

3) Affecter vos émotions

Une bonne qualité de sommeil vous permettra de bien contrôler vos émotions, tandis que le contraire pourrait vous amener à vous sentir plus irritable et moins aptes à gérer vos émotions face à des situations. 

4) Prendre des décisions moins réfléchies

Lorsque vous manquez de sommeil, votre cerveau gère les prises de décisions autrement en faisant des choix moins éclairés et posés. Cela veut dire que vous êtes plus enclin à prendre des décisions impulsives et sur un coup de tête, ce qui ne donne pas toujours les meilleures décisions. 

5) Affecter votre motricité  

Une mauvaise qualité de sommeil peut avoir un impact sur vos fonctions cognitives liées à votre motricité. Les conséquences observables peuvent être nombreuses, telles qu’affecter vos tâches manuelles et votre façon de conduire.

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

5 RAISONS POUR LESQUELLES TU ES TOUJOURS FATIGUÉ

Lien : TerraFemina

Source(s) image(s):
We Heart It

Commentaires