BORNES ÉLECTRIQUES

Le temps des fêtes arrive à grands pas et plusieurs redoutent déjà la prise de poids qui l’accompagne annuellement et qu’ils ont tant de difficulté à limiter ou perdre… voici pour vous 5 stratégies qui pourraient vous éviter d’avoir quelques kilos en trop comme cadeau de Noël cette année.

À LIRE AUSSI : Cessez de vous plaindre et passez à l’action!

Gérez votre consommation d’alcool

En plus de vous emplir de calories vides, l’alcool a des effets dévastateurs sur le métabolisme. S’il peut être difficile de ne pas consommer, il est tout de même possible de le faire intelligemment. Comme c’est surtout l’effet cumulatif qui fait mal, deux stratégies s’offrent à vous tout dépendant du type de « temps des fêtes » que vous risquez de passer. Si vous prévoyez devoir assister à plusieurs soupers, cocktails ou partys, consommez peu à chaque événement afin de limiter l’accumulation qui s’étendra sur plusieurs jours. En revanche, si vous ne prévoyez que 1, 2 ou 3 événements vous saurez que vous pourrez vous en permettre un peu plus chaque soir (tout en restant raisonnable bien sûr).

Mangez plus sainement avant et après

Tout comme pour l’alcool, la tentation d’exagérer en ce qui concerne la nourriture se fera aussi sentir. Et encore une fois, c’est l’accumulation qui risque de vous jouer un vilain tour surtout si vous entretenez l’habitude de piger à gauche et à droite les jours voire les semaines suivants les multiples brunchs et soupers qui auront meublé votre « temps des fêtes ». Vous pouvez minimiser les dégâts en gérant cette période comme si c’était une sorte de « traitement choc » au milieu d’une période de « nettoyage alimentaire », un peu comme un « repas de triche » lorsqu’on suit une diète. La stratégie consiste ici à manger aussi sainement que possible les deux semaines précédant et les deux semaines suivant la période des fêtes afin de forcer le corps à stimuler le métabolisme tout en refaisant ses réserves. Au cours de ces deux cycles de deux semaines, coupez tout les aliments transformés, les sources de sucre ajouté, les laitages et l’alcool et ne mangez que des aliments qui sont à leur état naturel. Si cela vous semble difficile à accomplir à première vue, concentrez vos pensées que ce que cette courte période peut faire pour vous!

Videz vos réserves avant le temps des fêtes

Toujours dans la même optique de voir la période des fêtes comme une période de « recharge », vous pouvez tenter de vider vos stocks de glycogène et de stimuler la sensibilité à l’insuline les semaines précédant Noël afin d’encourager le stockage musculaire plutôt que graisseux lorsque vous « tricherez ». Pour y arriver il vous faudra faire travailler vos muscles! Si vous ne fréquentez pas déjà un centre de conditionnement physique, vous pouvez prendre un abonnement d’un mois (ils ont d’ailleurs souvent des promotions) ou encore faire quelques exercices à la maison tous les jours. Si vous optez pour la dernière stratégie, misez sur les exercices qui utilisent le poids du corps tels que les pompes (push-ups), les tractions (chin-ups), les accroupissements (squats) ou fentes (lunges) et visez l’épuisement musculaire. Il faut idéalement coupler cette stratégie avec la précédente pour des résultats optimaux.

Restez actif pendant le temps des fêtes

La plupart d’entre vous seront en vacances de travail et d’entraînement pendant le temps des fêtes. Cette période d’inactivité, couplée à l’abondance de calories encouragera cependant la prise de poids. Profitez de cette période pour sortir et faire des activités en plein air afin de maintenir votre métabolisme élevé pendant la période de « surchage » calorique. Couplée aux deux stratégies précédentes, celle-ci pourrait même vous permettre de vous gâter davantage « côté bouffe » et de vous en sortir à bon compte.

Pensez tout simplement à vous

Lorsqu’on est dans le moment présent on pense rarement aux conséquences de nos actes. Malheureusement il faut penser que non seulement ces derniers en auront toujours mais que celles-ci seront aussi proportionnelles à la portée des excès commis. Le simple fait de considérer votre santé, à court comme à long terme, et de rester lucide peut vous aider à garder le cap et vous permettre d’avoir du plaisir tout en demeurant raisonnable… tout comme le fait de se rappeler qu’on ne conduit pas après avoir consommé de l’alcool. Autrement dit, amusez-vous mais prenez aussi soin de vous car une fois le temps des fêtes terminé, la vie reprend son cours!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Ces choses que vous faites et qui affectent vos reins sans que vous le sachiez

 

Source(s) image(s):
Santa claus holding his belly

Commentaires