Ce qui apparaît comme une dépense farfelue pour l’un peut s’avérer indispensable pour l’autre. Voici quelques astuces pour conjuguer amour et… argent!

À LIRE AUSSI : HÉRITAGE: 5 CONSEILS POUR EN PROFITER LONGTEMPS

1) Un compte conjoint pour les projets communs

Vous venez d’acheter une nouvelle maison ? L’hypothèque se paie à deux ? Vous envisagez de faire un voyage l’année prochaine et des économies s’imposent ? Vous souhaitez regrouper au même endroit les paiements associés à la garderie ou à la scolarité des enfants ? Un compte conjoint s’impose. Réservez celui-ci pour les usages communs, comme son nom l’indique. Chérie est en pâmoison devant une paire de chaussures ? Monsieur reluque une paire de jeans ? De là l’importance de conserver, malgré tout, un compte personnel.

2) Des comptes bancaires individuels pour la gestion budgétaire personnelle

Idéalement, à deux, la gestion financière s’effectue à… deux. Relayez-vous pour effectuer le paiement des factures mensuelles ou pour compléter votre fichier Excel. Par contre, l’idéal demeure d’avoir, chacun, un budget personnel. Et c’est à partir de votre compte personnel que vous assumerez ces dépenses. Tant que vos obligations communes sont assumées — hypothèque, assurances, services publics, taxes municipales, prêt personnel de l’auto familiale, marge de crédit et cartes de crédit, à titre d’exemple — vous avez le loisir de gérer votre compte bancaire personnel à votre façon.

3) L’argent n’est pas tabou

Les discussions sur le cash demeurent bien souvent l’une des principales sources de conflits dans un couple. La solution ? Une discussion franche sur le sujet s’impose. Non, l’argent n’est pas tabou. Mettez cartes sur cartes et c’est de cette façon que vous pourrez faire prospérer, ensemble, vos affaires. Si vous constatez que l’un de vous demeure incapable d’épargner ou de planifier financièrement sa retraite, mieux vaut en discuter et obtenir de l’aide de votre conseiller de confiance pour optimiser votre situation. Soyez francs: il n’y a pas de honte à dévoiler ce genre de détails. Il se peut que vous ayez connu des problèmes financiers dans le passé. L’important est de ne pas avoir de squelettes dans le placard et de maintenir le lien de confiance avec l'être aimé!

4) Une répartition des dépenses équitables

Des conjoints vivant en union stable et présentant un profil financier similaire pourrait avoir intérêt à tout payer selon le principe 50/50. Par contre, en cas de disparité importante des revenus — Madame gagne en moyenne 72 000$ par année et Monsieur a des revenus de 45 000$ par année —, il est préférable de payer les dépenses communes au prorata de ces mêmes revenus. Monsieur sera ainsi capable d’accompagner Madame au restaurant, de maintenir un niveau de vie comparable, finalement. Rappelez-vous: vous faites une équipe et comme le dit l’adage, « l’argent ne fait pas le bonheur! ».

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

ÉPARGNE: DES COMPTES BANCAIRES QUI RETIENNENT L’ATTENTION

Source(s) image(s):
Pixabay

Commentaires