BORNES ÉLECTRIQUES

Mario n'est plus un plombier. Plus tôt cette année, Nintendo a officiellement décrété que Mario n'est plus celui qui répare des tuyaux et débouche des toilettes puisqu'il a endossé de multiples uniformes depuis des décennies. Or, jamais Mario n'a eu autant de personnalités qu'au sein de Super Mario Odyssey, un jeu qui s'avère sans aucun doute être le titre Mario le plus déjanté et ambitieux à ce jour, mais aussi l'un des meilleurs de la saga du héros moustachu le plus connu de l'histoire !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU MARIO & LUIGI: SUPERSTAR SAGA + BOWSER'S MINIONS - EXCELLENT REMAKE POUR TOUS!

Disponible sur: Nintendo Switch

La défaite de Mario

Ça ne va pas bien pour Mario. Lors d'un intense combat avec Bowser au-dessus du château de Peach, Mario est catapulté dans une contrée lointaine. Sa fameuse casquette est littéralement déchiquetée au passage, laissant la voie libre au gros roi dinosaure pour se marier avec la princesse Peach. Fort heureusement, Mario comptera rapidement sur l'appui de Cappy, un mystérieux esprit en forme de chapeau qui prendra la place de la légendaire casquette sur la tête du petit héros italien. Mario s'embarque alors dans une véritable odyssée afin de secourir une fois de plus Peach et, surtout, empêcher que Bowser ne se marie avec elle !

Oui, on plonge encore une fois dans une aventure où il faut sauver Peach. Shigeru Miyamoto l'a dit il y a quelques années: l'histoire d'un jeu Mario est secondaire, le plaisir de jouer étant plus important que le scénario offert. Cependant, cela n'empêche pas Super Mario Odyssey d'avoir une belle identité. Tout au long de votre aventure, vous rencontrerez de sympathiques personnages et explorerez des mondes très diversifiés qui, en bout de ligne, en font un jeu à l'histoire on ne peut plus classique, mais au charme indéniable !

La grande odyssée de Mario !

Inutile de vous dire que pour apprécier Super Mario Odyssey, il faut aimer les jeux Mario 3D. En fait, Super Mario Odyssey s'apparente beaucoup plus à un Super Mario 64, Super Mario Sunshine ou Super Mario Galaxy qu'à un Super Mario 3D World. À bord du vaisseau Odyssée, vous partirez en quête d'une multitude de petites lunes servant de carburant pour vous permettre d'explorer une grande variété de mondes. Il n'y a donc pas de hub central comme dans bien des jeux Mario 3D, mais bien une suite de mondes que vous pourrez explorer tout à fait librement.

À prime abord, cette structure est déroutante. Les Mario 3D nous ont habitués à un hub central par lequel étaient reliés ses différents mondes. Or, dans Super Mario Odyssey, votre vaisseau servira à voyager d'un monde à l'autre sans que vous ne retourniez vers un point central à chaque fois que vous récolterez une petite lune. Le jeu vous laisse la liberté d'explorer un monde comme vous le voulez et ainsi d'y amasser sans contrainte ce qui s'y trouve. On ne parle pas d'un jeu à monde ouvert à proprement dit, mais plutôt d'un milieu entre un jeu linéaire comme bien d'autres Mario et un jeu à monde ouvert.

Des mondes uniques remplis de petits détails

Ce qui est intéressant au sein de Super Mario Odyssey est que chaque monde possède sa propre personnalité. Nintendo s'est permis une grande liberté créatrice en concevant des univers éclatés, mais également fascinants à explorer. Vous passerez donc d'un monde lugubre et quasi-hanté à un monde de forêt ou encore à un monde submergé par l'eau. Vous irez même jusque dans une ville peuplée de véritables personnes alors que Mario mettra ses talents de sauteur afin de grimper une multitude de gratte-ciel ! Je ne me rappelle pas avoir déjà joué à un Mario aussi étrange, diversifié et fascinant que Super Mario Odyssey, ce qui est tout à son honneur !

Par ailleurs, les innombrables détails au sein de Super Mario Odyssey sont impressionnants. Nintendo a vraiment pris soin d'inclure de petits éléments qui peuvent paraître anodins, mais qui sont au final la concrétisation d'un travail colossal des développeurs. Par exemple, vous verrez des taches de suie sur Mario lorsqu'il se promènera sur une cheminée et le verrez grelotter dans un environnement glacial. Sa peau sera également reluisante lorsqu'il sortira de l'eau. Cela s'ajoute à une panoplie de clins d'oeil à d'autres jeux Mario dans chaque niveau, incluant Super Mario 3D World que vous verrez avec de petits personnages de chats ou encore des casse-tête dans lesquels Mario reviendra à sa forme 2D 8 bits momentanément pour progresser dans un monde. Prenez votre temps pour observer tous ces détails, vous n'en serez que plus conquis par ce jeu dans lequel Nintendo a énormément investi de temps et d'amour !

Beaucoup de petites lunes et costumes au rendez-vous

Comme je l'ai mentionné, durant votre aventure, vous amasserez différents objets, dont des petites lunes. Si vous désirez simplement terminer le jeu, vous n'aurez qu'à en amasser une quantité minimale à travers les mondes proposés, ce qui n'est pas particulièrement long. Or, pour ceux désirant compléter Super Mario Odyssey à 100%, la tâche sera bien plus longue et complexe. Au total, le jeu renferme plus de 800 de ces petites lunes ! Qui plus est, elles se trouvent un peu partout en explorant les mondes et en effectuant des activités ou en complétant des casse-tête. Vous ne serez pas pris par la main et même si des indices sur l'emplacement des petites lunes peuvent vous être fournis, ce sera à vous de trouver la façon pour les récolter.

Encore une fois, la diversité est le mot définissant le mieux la récolte de ces petites lunes. Vous en trouverez un peu partout en effectuant des tâches plus ou moins complexes. Parfois, ce sera en tournant un coin de mur tandis qu'à une autre occasion, ce sera en déterrant quelque chose ou en combattant un boss. Le jeu encourage l'exploration et l'interaction avec tous les éléments présents dans un niveau. Règle générale, dites-vous que plus vous essayez et risquez, meilleures seront vos chances de mettre la main sur une récompense !

En plus des petites lunes, vous amasserez aussi beaucoup de sous. Certains seront classiques et interchangeables entre les mondes tandis que d'autres seront propres à chaque univers. Ces sous vous serviront à acheter des objets de collection ainsi que des costumes pour Mario, certains de ces derniers étant d'ailleurs très drôles. Par exemple, vous pourrez changer Mario pour qu'il ne revête qu'un simple costume de bain ou encore la robe de mariée de Peach !

Malheureusement, tout cela ne demeure qu'esthétique. Il n'y a aucune valeur à équiper Mario d'un costume ou d'un autre. Le seul plaisir est de voir l'icône de Nintendo être ridicule avec différentes pièces de vêtements. C'est dommage puisqu'on aurait pu exploiter davantage cette idée afin de concevoir des casse-tête ou du moins conférer des bonis pour l'utilisation de costumes dans certains mondes.

 

Quand Mario prend possession de tout !

Imaginez, j'ai jusqu'ici fait l'éloge de Super Mario Odyssey sans même parler de sa grande nouveauté ! En effet, Cappy représente l'élément central du jeu, l'originalité départageant Super Mario Odyssey des autres titres Mario, voire même des jeux de plates-formes 3D.

Cappy est un élément au coeur même de la jouabilité de Super Mario Odyssey. Pour la première fois, vous pourrez lancer le chapeau de Mario pour éliminer des ennemis ou encore détruire des obstacles. Différentes techniques de Cappy très faciles à réaliser élargiront aussi l'éventail de mouvements de Mario, notamment en vous permettant de sauter sur Cappy en maintenant le chapeau en place en encore en éliminant d'un seul coup tous les obstacles/ennemis à proximité en faisant tournoyer le chapeau.

Or, Cappy vous permettra aussi de vous transformer en une panoplie de personnages. En effet, en lançant Cappy sur un ennemi ou un obstacle, il y a de fortes chances que vous pourrez posséder ce dernier. Durant son aventure, Mario pourra ainsi se transformer en cactus, en Goomba, en Lakitu, en une plante grimpante, en un fameux Bullet Bill et même en un dangereux T-Rex, chacun avec les yeux bleus et la moustache du valeureux héros de Nintendo ! Vous ai-je parlé de variété au sein de Super Mario Odyssey ? Les nombreux personnages dans lesquels on peut s'incarner grâce à Cappy en sont un autre exemple !

Toutes ces transformations viennent également ajouter une énorme originalité aux casse-tête du jeu. Je vous garantis que vous serez surpris par les possibilités développées par Nintendo simplement par la présence de Cappy. Par exemple, j'ai ri lorsque je me suis transformé en un T-Rex pouvant tout détruire sur son passage dans le second monde du jeu ou encore lorsque j'ai construit une tour de Goombas pour séduire une Goomba perchée sur un rebord de terrain. L'aventure prend parfois des tournures étranges lors de certaines possessions d'objets ou de personnages, mais Super Mario Odyssey est fascinant et extrêmement divertissant avec toutes les options qu'il propose au point où le sourire accroché dans notre visage lorsqu'on joue est difficile à ôter !

À noter que Cappy peut aussi servir dans le mode coopératif offert. Un peu comme dans Super Mario Galaxy, un joueur contrôlera Mario et l'autre, Cappy. Néanmoins, ce n'est pas le mode coopératif le plus divertissant qui soit. Le joueur contrôlant Cappy n'aura que des actions de support limitées et enviera tout simplement celui qui manipulera Mario. C'est un autre exemple démontrant que les jeux Mario 3D sont faits pour être solo et non coopératifs.

Des problèmes classiques et une détection de mouvements imposée

Super Mario Odyssey n'en demeure pas moins affligé par certains problèmes propres aux jeux de plates-formes 3D. Les amateurs de ce genre de jeux savent donc de quoi je vais parler: les fameux contrôles.

Ne vous méprenez pas: les contrôles sont du jeu sont très faciles à maîtriser. Qui plus est, si vous êtes un amateur des aventures 3D de Mario, toutes ses techniques passées sont de retour et se réalisent des mêmes façons. Néanmoins, cela n'empêche pas le fait que la caméra ne suit pas toujours adéquatement l'action et qu'elle a tendance à se placer soit trop près ou trop loin de Mario. La largeur des mondes n'aide également pas à avoir le meilleur point de vue sur ce qui se déroule à l'écran ou encore sur certains secrets des univers.

Je n'ai également pas apprécié que Nintendo me force pratiquement à utiliser la détection de mouvements des Joy Con. Certaines actions de Mario sont carrément faites pour qu'on joue avec les manettes de la Nintendo Switch dans nos mains. Par exemple, Mario peut sauter plus haut ou encore faire tournoyer Cappy en brassant les manettes. Or, lorsqu'on joue avec la manette Pro ou encore les Joy Con accrochées à l'écran de la console, ces actions sont beaucoup plus difficiles à effectuer. Et comme certains ennemis peuvent être vaincus plus aisément ou certaines lunes amassées plus facilement en brassant les manettes, jouer autrement qu'avec les Joy Con séparées nous handicape dans le jeu.

Nintendo nous offre donc des options au niveau des contrôles, mais avec un fort incitatif pour employer la configuration avec détection de mouvements. Disons que tous n'apprécieront pas de se faire imposer cela.

Devriez-vous y jouer ?

J'étais très sceptique envers Super Mario Odyssey. Le jeu me semblait tellement étrange que je craignais que la qualité ne soit pas au rendez-vous. Or, ce n'est pas le cas. Nintendo a développé l'un des Mario 3D les plus prenants et diversifiés à ce jour, ce qui n'est pas peu dire. Super Mario Odyssey est carrément une raison pour se procurer une Nintendo Switch tant il est beau, divertissant et accrocheur.

La seule ironie dans cela: Nintendo risque de se battre avec elle-même pour le titre du meilleur jeu de l'année. En effet, Super Mario Odyssey devra vraisemblablement affronter The Legend of Zelda: Breath of the Wild pour décrocher ce titre. Or, pour nous, on ne peut se plaindre d'avoir eu droit à deux potentiels jeux de l'année exclusifs à une même console, et ce en à peine plus de six mois d'intervalle !

 

Ce que vous aimerez:

  • L'énorme diversité présente dans le jeu
  • Les transformations avec Cappy
  • Le fun, juste le gros fun de jouer à un jeu aussi prenant

Ce que vous n'aimerez pas:

  • Le mode coopératif plutôt banal
  • La détection de mouvements quasi-imposée
  • Les problèmes classiques de caméra

Note: 9.5 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU THE LEGEND OF ZELDA: BREATH OF THE WILD - ACHETEZ SANS VOUS POSER DE QUESTION !

Source(s) image(s):
Nintendo
PCMag

Commentaires