Même si je trouve qu'elle n'a jamais atteint son plein potentiel, j'ai toujours aimé la série Scribblenauts. Devoir trouver et utiliser n'importe quel mot pour résoudre des casse-tête est une idée très intéressante et Scribblenauts aurait pu devenir une série phare de l'histoire du jeu vidéo. Or, ses autres mécaniques ont toujours été trop simples et malheureusement, ce n'est pas avec Scribblenauts Showdown que la série prendra la place qu'elle aurait dû avoir dans les anales du jeu vidéo.

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU LEGO MARVEL SUPER HEROES 2 - TRANSPORTÉ PAR LES GARDIENS DE LA GALAXIE ET DOCTEUR STRANGE !

Disponible sur: Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch

Le multijoueur avant tout

Les précédents Scribblenauts ont tous utilisé la même formule. Chacun présentait des casse-tête que nous devions résoudre en trouvant des mots matérialisant ensuite l'objet approprié. Par exemple, pour couper un arbre, on pouvait penser à une hache, une scie ou même un espadon ! Le nombre de mots et d'items présents dans chaque jeu a toujours été la force ainsi que l'élément le plus surprenant de la franchise.

Pour Scribblenauts Showdown, le studio 5th Cell a tourné la formule à 180 degrés. Plutôt que de concevoir un jeu solo, on a mis l'accent sur le multijoueur en y greffant une portion solo. Donc, c'est un jeu conservant la même recette de base que ses prédécesseurs, mais dont le design est complètement différent. Ainsi, vous devez avant tout voir Scribblenauts Showdown comme une série de 25 mini-jeux multijoueur avec une toute petite attention à un mode solo qui n'a rien à voir avec les aventures antérieures de Maxwell, héros de la série.

Des mots, des mots et encore des mots à travers différents modes !

Les 25 mini-jeux de Scribblenauts Showdown se divisent en deux catégories. Dans l'une, ce sera la rapidité qui sera mise de l'avant tandis que dans l'autre, ce sera plutôt la logique. Donc, dans l'un des modes du jeu, vous devrez utiliser la vitesse de vos neurones pour trouver des mots appropriés aux situations et casse-tête tandis que dans l'autre, vous serez plutôt récompensé en trouvant des mots correspondant aux défis que vous devrez surmonter. Par exemple, si on vous demande de trouver quelque chose débutant par la lettre D afin de voler et que vous répondez Dragon, vous aurez un avantage qu'un joueur répondant Dentifrice !

Outre ces mini-jeux pouvant se jouer en une série de rondes à déterminer, vous aurez le mode Showdown. Comme le nom du jeu l'indique, il s'agit du principal mode, celui autour duquel 5th Cell a bâti le plus récent Scribblenauts. Showdown est une sorte de Mario Party dans lequel vous avancerez sur un plateau. Chaque joueur recevra des cartes à chaque tour, la plupart menant à des mini-jeux. Encore une fois, vous devrez trouver des mots correspondant aux mini-jeux pour vaincre vos adversaires. Le joueur gagnant pourra avancer afin d'approcher de la case finale ou encore faire reculer les autres joueurs. De ce fait, une partie peut complètement chavirer à tout moment, même dans les derniers instants !

Un potentiel gâché

Ça vous semble intéressant ? Pour moi aussi, ça semblait l'être et en toute franchise, il y a du plaisir à y avoir avec Scribblenauts Showdown. Avec ses 25 mini-jeux et son mode Showdown, il y a de la variété. De plus, le jeu contient un dictionnaire de plus de 30 000 mots, même en français ! Se creuser les méninges et fouiller pour trouver très facilement des mots à l'aide des roulettes de lettres proposées est l'un des plaisirs de la série qui a, sommes toutes, fait son chemin dans Scribblenauts Showdown.

Le problème est qu'à l'instar des autres jeux, l'exécution est simpliste. Les mini-jeux sont variés, mais ils sont tellement simples que vous vous en lasserez très rapidement. Personnellement, je n'y ai joué qu'à quelques reprises avant de vouloir passer à autre chose. Et même si oui, vous aurez un avantage dans certains mini-jeux en trouvant de bons objets correspondant au défi proposé, vous verrez que cet avantage sera minime. Pour vous dire, avec l'exemple précédent demandant de trouver quelque chose débutant par la lettre D pour voler, j'ai écrit Dentiste et j'ai réussi à vaincre un dragon sur le dos d'un arracheur de dents. C'est drôle et illogique comme dans les autres Scribblenauts, mais ça démontre aussi à quel point il est parfois totalement inutile de se creuser la tête.

Par ailleurs, les mouvements des personnages sont toujours aussi limités. Ceux ayant joué aux précédents Scribblenauts se souviennent probablement des mouvements très carrés des personnages. C'est encore le cas dans Showdown, ce qui n'aide pas à apprécier les mini-jeux. Se taper dessus avec des armes simplement en appuyant sur un bouton ou encore rater un saut parce que son personnage saute tellement mal, ça fait partie des ennuis réguliers générés par le jeu. C'est d'autant plus dommage que ce sont des problèmes qu'on a pourtant tellement pointés du doigt dans les autres Scribblenauts...

Et le solo ?

Oui, je vous ai dit qu'il y avait une portion plus axée sur le solo dans le jeu et je ne l'ai pas oubliée. En fait, c'est cette portion qui m'a rappelé en quoi j'aimais Scribblenauts.

Ce mode est assez simple: vous avez une série de niveaux dans lesquels des casse-tête seront présents ou des personnages quémanderont votre aide. Vous n'aurez que très peu d'indices sur comment les aider, seules de petites bulles avec des icônes plus ou moins claires étant présentes pour vous donner un coup de main.  Chaque niveau a son propre thème et chaque casse-tête peut être résolu de plusieurs façons selon les mots que vous trouverez. Par exemple, pour vaincre un anaconda dans une forêt sud-américaine, je pouvais très bien créer une arme avec un mot ou encore ajouter un adjectif au serpent pour le rendre moins menaçant, voire pour carrément le faire mourir ! Votre imagination sera donc la clé pour surmonter les défis proposés.

En complétant des casse-tête (tout comme en jouant aux autres modes du jeu d'ailleurs), vous récolterez des Starites. Il s'agit de la monnaie du jeu qui vous servira à acheter des niveaux, des indices pour les casse-tête dont vous ne trouvez simplement pas la solution, de nouveaux personnages ou encore des accessoires dans la boutique du jeu. Or, soyons clair: les autres personnages ainsi que les accessoires ne modifient en rien le jeu. Ce sont simplement des ajouts cosmétiques vous permettant d'incarner des personnages plus drôles ou plus éclatés que Maxwell.

Malheureusement, cette portion du jeu plus intéressante que les modes multijoueur n'est pas très longue. Il y a à peine une dizaine de niveaux avec une dizaine de casse-tête dans chacun d'eux. Je vous dirais qu'en deux ou trois heures, vous devriez en avoir fait le tour, d'autant plus si vous achetez des indices avec les Starites. Déjà qu'il faille composer avec des mouvements de personnages limités, le mode le plus intéressant du jeu se basant sur la clé du succès des autres Scribblenauts n'est même pas long. Vraiment dommage.

Devriez-vous y jouer ?

Scribblenauts Showdown est un jeu qui a été conçu à l'envers. On aurait dû proposer un autre chapitre de la série, avec une bonne campagne et des centaines de casse-tête, et y greffer des mini-jeux multijoueur. Or, c'est le contraire qui nous est proposé et malheureusement, c'est aussi pourquoi le jeu n'est pas de grande qualité. Il est trop simple, trop répétitif et pas assez accrocheur pour que vous le considériez. À moins d'avoir des enfants avec lesquels il peut être intéressant de mettre à profit leur créativité et de trouver des mots pour leur en expliquer le sens, Scribblenauts Showdown est un jeu par-dessus lequel vous pouvez passer, même en étant un fan.

 

Ce que vous aimerez:

  • La grande bibliothèque de mots (plus de 30 000)
  • Résoudre des casse-tête et défis en trouvant des mots
  • Les situations loufoques générées par les mots trouvés

Ce que vous n'aimerez pas:

  • Les mini-jeux beaucoup trop simples et répétitifs
  • La très courte durée des niveaux solo
  • Les actions toujours aussi limitées des personnages

Note: 6 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

LES 10 MEILLEURS MÉLANGES DE JEUX VIDÉO !

Source(s) image(s):
Nintendo
Site officiel de Scribblenauts

Commentaires