BORNES ÉLECTRIQUES

S'il y a bien une suite dont je n'aurais pas cru à l'existence, c'est Rage 2. Le premier jeu n'était pas mauvais, mais comportait tellement de lacunes que jamais je n'aurais cru qu'il aurait droit à une suite. Malgré les risques, Bethesda a demandé aux studios Avalanche Studios et id Software de produire une suite à un jeu s'étant avéré décevant il y a plusieurs années. Or, même s'il est plus massif et ambitieux, Rage 2 ne parvient pas à colmater tous les trous de son prédécesseur.

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU FAR CRY NEW DAWN - FAR CRY 5.5 ?

 

Une histoire ? Quelle histoire ?

Même s'il prend place près de 30 ans après les événements de Rage, vous n'avez pas besoin d'avoir joué à celui-ci pour plonger dans Rage 2. L'histoire de ce dernier n'a pratiquement rien à voir avec celle du premier opus qui, elle-même, était plutôt décevante.

Que vous décidiez d'incarner un homme ou une femme, Rage 2 vous permet de personnifier Walker, un soldat voyant son régiment ainsi que quelques-uns de ses proches être décimés par une force maléfique portant le nom de l'Autorité. Sous la gouverne du général Cross, l'Autorité n'a qu'un but: asseoir son pouvoir et massacrer quiconque s'oppose à elle. Revêtant une armure spéciale faisant de vous un super soldat, vous vous lancez ainsi dans une quête afin de stopper l'Autorité et venger vos camarades morts.

Je ne m'attarde pas plus longtemps au scénario de Rage 2 parce qu'il ne va pas plus loin que cela. En fait, vous ne devez pas jouer à Rage 2 en espérant y vivre une belle expérience narrative. Votre quête ne va pas plus loin que la vengeance et la recherche de trois généraux qui remettront sur pied une ancienne initiative pouvant stopper Cross et ses alliés. Le tout est présenté à travers des personnages caricaturaux au possible et des dialogues très vulgaires.

Ainsi, même si Avalanche a tenté de construire tout un univers autour de Rage 2, notamment à l'aide d'une base de données contenant beaucoup d'informations sur le monde et les personnages du jeu, le scénario de ce dernier est aussi pauvre et décevant que celui du premier jeu.

 

Brutal, violent et très divertissant !

Rage 2 est un jeu assez particulier en soi non pas parce qu'il est spécial ou original, mais bien parce que malgré toutes ses lacunes, on y accroche. Pour chaque élément du jeu m'ayant déçu, il y avait quelque chose qui réussissait à me capter et à m'encourager à poursuivre.

En fait, le plaisir du jeu, on le doit au système de tir développé par id Software. Directement tiré du dernier Doom, le système de tir à la première personne de Rage 2 est aussi brutal qu'excitant. Les tirs sont lourds, nous donnant ainsi l'impression de tirer des salves de balles à l'aide d'énormes fusils. Une fois une cible touchée, vous verrez que l'impact des balles sera très, très violent. Les explosions de têtes ainsi que les démembrements sont omniprésents au sein du jeu et, bien franchement, mon rythme cardiaque a autant augmenté que lorsque j'ai joué au plus récent Doom il y a quelques années !

Par ailleurs, Rage 2 est un jeu explosif au sein duquel le rythme est effréné. Le style de jeu arcade fait en sorte que les mouvements sont extrêmement rapides et permettent de massacrer des hordes d'ennemis à toute allure. Qui plus est, vous verrez que tout peut rapidement exploser autour de vous, que ce soit parce que vos ennemis vous auront lancé une panoplie de grenades (certains les frapperont d'ailleurs à l'aide de battes de baseball !) ou bien parce que vous aurez tout fait sauter avec vos armes ainsi que vos pouvoirs. En somme, Rage 2, c'est un festival de balles et d'explosions n'ayant qu'un seul but: nous divertir sans qu'on ait à réfléchir !

En plus de vos armes, le jeu vous permettra d'acquérir plusieurs pouvoirs surnaturels qui viendront ajouter encore plus de chaos aux combats. Par exemple, vous posséderez rapidement le pouvoir Ruée, qui vous permettra d'effectuer de courts déplacements à toute vitesse afin d'empêcher les ennemis de vous tirer dessus. Vous en aurez d'autres qui vous donneront l'occasion de repousser vos adversaires et briser leurs armures, les aspirer, effectuer un saut avec un atterrissage dévastateur, défier la gravité avec de puissants sauts, etc. Les pouvoirs de Rage 2 se couplent merveilleusement bien au style arcade mis de l'avant et, surtout, ils accentuent la rapidité de l'action ainsi que l'excitation que l'on ressent en jouant !

 

Beaucoup trop vide et répétitif

Si Rage 2 est aussi rapide et frénétique, comment se fait-il qu'il soit également aussi décevant ? En fait, le problème avec le plus récent jeu d'Avalanche Studios et id Software est qu'il est comme un fromage gruyère: sa base est bonne, mais il est rempli de trous.

Le principal problème du jeu est que son monde ouvert est vide et, donc, ennuyeux. Rage 2 est extrêmement divertissant lorsque vient le temps de se battre, mais lorsqu'il est question d'explorer, il est tout simplement endormant. Dans ce monde de sable similaire à celui de la franchise Mad Max, il y a peu à faire et surtout peu d'intérêt à donner à ce qui se passe autour de vous. Vous aurez beau voir des combats, des explosions ou encore des véhicules vous permettant de participer à des courses, il n'y a absolument aucun intérêt à s'attarder à ce qui se passe entre un point A et un point B, même pour collecter des ressources puisque vous trouverez celles-ci en quantités suffisantes lors de vos missions.

L'autre grande lacune de Rage 2 est qu'il est très, mais vraiment très redondant. Que les combats soient répétitifs, ça ne m'a aucunement dérangé puisque, comme je l'ai dit, le système de jeu de tir à la Doom est excellent. Or, avoir sans cesse les mêmes missions, les mêmes objectifs et les mêmes objets à récolter, ça devient lassant. Ce que vous verrez durant votre première heure de jeu, c'est ce que vous verrez rendu à la cinquième ou dixième. Rage 2 est une suite inlassable des mêmes actions à effectuer, des mêmes buts à atteindre et des mêmes éléments à amasser, procurant ainsi une décevante redondance.

C'est dommage parce que j'ai réellement senti qu'Avalanche a mis du coeur dans le développement de Rage 2. J'ai vu le jeu défoulant qu'on a tenté de développer et qu'on a voulu, sans succès, diversifié. Plus vous jouerez et débloquerez d'endroits, plus vous ouvrirez des sites d'intérêts à aller explorer. Or, malgré un bon nombre d'endroits à fouiller, on se lasse vraiment d'attaquer des repaires de bandits ou de mutants, de trouver des coffres ou bien d'amasser des ressources afin d'en vendre ou pour fabriquer des objets.

Même si j'ai vu l'amour des développeurs en jouant à Rage 2, il ne m'a pas aveuglé au point de pouvoir nier ses importantes faiblesses.

 

Pourquoi autant de véhicules et d'armes ?

Rage 2 a soulevé une question dans ma tête qui n'apparaît pas souvent lorsque je joue à des jeux. Et cette question, ce fut: à quoi ça sert ? En fait, je me suis réellement demandé pourquoi il y avait une diversité d'armes et de véhicules au sein du jeu puisqu'ils ne servent à rien.

Au niveau des armes, bien franchement, vous pouvez très bien traverser le jeu avec les premières armes sur lesquelles vous mettrez la main. Certes, certaines que vous débloquerez plus tard dans l'aventure auront leur utilité, mais vous pourrez très bien vous en sortir simplement avec votre mitrailleuse et votre fusil à pompe. Maximisez ces armes et, avec vos pouvoirs, vous en viendrez à vous demander quelle sera l'utilité des autres armes sur lesquelles vous tomberez tant vous pourrez tout massacrer avec vos armes de départ, même au sein des forteresses et même au cours des combats contre les boss les plus difficiles.

C'est un peu le même constat qui s'impose lorsqu'on regarde les moyens de transport. Avant de vous aventurer dans les Wastelands, vous obtiendrez un puissant véhicule militaire du nom de Phénix qui pourra même vous parler. Or, ce véhicule, je l'ai utilisé jusqu'à la toute fin même si le jeu nous dit que nous pouvons conduire n'importe quel bolide se trouvant sur notre route. Pourquoi aurais-je voulu d'un autre véhicule alors que le Phénix est robuste et équipé de mitrailleuses assez puissantes pour détruire n'importe quel obstacle se dressant devant moi ? Donc, oui, il y a bel et bien une diversité de véhicules et une possibilité de conduire beaucoup de bolides différents au sein de Rage 2, mais cette diversité n'est qu'illusoire puisqu'en tant que tel, la majorité des véhicules ne servent à rien.

Devriez-vous y jouer ?

Rage 2, c'est l'enfant illégitime de Mad Max et Doom. C'est un jeu que l'on apprécie pour sa folie ainsi que son système de tir aussi brutal qu'excitant. Or, même s'il est plus ambitieux et plus fourni que son prédécesseur, plusieurs problèmes du jeu de l'époque n'ont pas été corrigés, que l'on pense à un monde ouvert vide ou une répétition constante dans ce qu'il y a à accomplir. Rage 2 est loin d'être un mauvais jeu, mais ce n'est pas celui qui me fait croire que la franchise Rage ira au-delà de ce second volet.

 

Ce que vous aimerez:

- Le système de tir brutal à la Doom tellement excitant à utiliser !

- Rage 2 est un jeu plutôt fou qui plaira à ceux aimant les jeux ne se prenant pas au sérieux

- Les pouvoirs de notre soldat sont fort bien intégrés et très divertissants à exploiter !

 

Ce que vous n'aimerez pas:

- Si vous voulez un jeu avec une histoire, passez votre tour

- Le monde ouvert a plusieurs activités, mais est vide et sans intérêt

- Préparez-vous à énormément de répétition, et ce dans toutes les sphères du jeu

 

Note: 7,5 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU SEKIRO: SHADOWS DIE TWICE - MOURIR DANS LA JOIE !

Source(s) image(s):
Polygon
TechSpot

Commentaires